razgon-processora-biosDe nombreux propriétaires de PC et d'ordinateurs portables plus anciens souhaitent accélérer le fonctionnement de ces appareils avec le moins d'argent possible. L'une des méthodes les plus populaires pour améliorer les performances consiste à overclocker le processeur via le BIOS. Dans cette rubrique, nous vous expliquerons ce qu'est l'overclocking et comment overclocker un processeur via le BIOS d'Asus, Gigabyte et ses autres versions.

Qu'est-ce que l'overclocking?

Overclocker un processeur signifie augmenter sa fréquence d'horloge. La vitesse d'horloge est le nombre d'opérations que le processeur traite en une seconde de temps réel (c'est-à-dire qu'il s'agit d'un cycle d'horloge par seconde). Sur cette base, plus la fréquence d'horloge du processeur est élevée, plus il y a de cycles d'horloge par unité de temps qu'il est capable de traiter.

La fréquence de n'importe quel processeur dans un PC ou un ordinateur portable se compose de deux paramètres importants: le produit multiplicateur et la fréquence du bus. La fréquence du bus est la fréquence d'horloge (c'est-à-dire la vitesse) à laquelle les données sont échangées entre le CPU et la RAM de l'ordinateur. Le multiplicateur est le nombre par lequel la fréquence du bus est multipliée.

Nous obtenons ce multiplicateur * fréquence du bus = vitesse d'horloge du processeur. En revenant un peu en arrière, nous constatons que pour overclocker le processeur, il faut augmenter certaines de ces valeurs. En connaissant ces paramètres et leurs valeurs, vous pouvez mieux comprendre le fonctionnement du processeur et ce qui est nécessaire pour améliorer sa vitesse.

Ces opérations peuvent être effectuées à la fois via le BIOS et en utilisant des programmes tiers. Dans cette rubrique, nous analyserons la première option.

Overclocking du processeur

Avant de commencer à décrire l'ensemble du processus, nous voulons préciser qu'il existe plusieurs variantes du BIOS, dans lesquelles l'apparence, le nom des partitions et leur emplacement peuvent différer. D'une manière ou d'une autre, ils sont plus ou moins similaires l'un à l'autre. Par conséquent, si vous n'avez pas les mêmes points dont nous parlons, essayez de trouver quelque chose de similaire pour vous-même. Par conséquent, quelle que soit la version du BIOS avec laquelle vous travaillez, vous ne modifierez toujours que deux paramètres, disponibles dans toutes les versions et portant le même nom. Ici, nous allons décrire l'overclocking en utilisant le BIOS AMI comme exemple.

La configuration du BIOS pour l'overclocking du processeur est effectuée comme suit:

  1. Vous devez entrer dans le BIOS. Cela peut être fait lors du démarrage du PC en appuyant constamment sur une certaine touche ou une combinaison de celles-ci. Il s'agit généralement du bouton «Suppr», «F2» ou «F8» (pour les ordinateurs portables, il peut s'agir de combinaisons de ces touches avec le bouton Fn enfoncé en même temps), mais ces boutons peuvent différer d'un développeur à l'autre.
  2. Sélectionnez l'onglet "Avancé".
  3. Réglez «Ai Overlock Tuner» sur «Manual». Cela vous donnera accès aux paramètres du processeur précédemment masqués. BIOS-overlock-tuner-manuel
  4. Faites attention aux deux paramètres qui apparaissent:
    • "CPU Ratio Rating" - multiplicateur
    • "Fréquence FSP" - fréquence du bus

    ration-setting-i-frequency

Si vous avez manqué les informations sur ce que c'est, revenez au début du sujet, où nous l'avons expliqué le plus clairement possible. En augmentant les valeurs de ces champs, vous accélérerez le processeur.

À la question "Lequel de ces deux paramètres est préférable d'augmenter?" il y a une réponse extrêmement simple. Premièrement, sur les processeurs très anciens, le multiplicateur peut être complètement verrouillé pour les modifications. Dans ce cas, vous n'avez qu'une seule option.

Si le multiplicateur est déverrouillé, il est recommandé de le changer, car il sera plus sûr pour le système. L'accélération de la fréquence du bus affectera d'autres composants et leur vitesse de fonctionnement, à la suite de quoi quelque chose peut simplement griller.

Si vous avez déjà modifié quelque chose, que vous souhaitez tout renvoyer, mais que vous ne savez pas comment, réinitialisez simplement les paramètres du BIOS aux paramètres d'usine.

Lorsque vous ajustez le BIOS pour l'overclocking, faites-le très soigneusement: ajustez le même multiplicateur, ajoutez progressivement sa valeur à un, puis enregistrez les modifications et redémarrez le PC. Après cela, effectuez un test de résistance et déterminez si vous devez augmenter davantage (la même chose avec la fréquence).

Résultat

Nous espérons qu'après avoir lu ce matériel, vous savez maintenant comment overclocker un processeur via le BIOS depuis Asus, Gigabyte ou tout autre. Très probablement, pendant le processus, vous aurez des questions - écrivez-les sous ce sujet et nous vous aiderons à faire face à toutes les difficultés de votre travail.

Comment overclocker le processeur dans le BIOS

Par le terme «overclocking», la plupart des utilisateurs entendent exactement augmenter les performances du processeur central. Dans les modèles modernes de cartes mères, cette procédure peut également être effectuée sous le système d'exploitation, mais la méthode la plus fiable et la plus universelle consiste à définir via le BIOS. C'est de lui que nous voulons parler aujourd'hui.

Overclocking du CPU via le BIOS

Avant de commencer la description des techniques, nous ferons plusieurs remarques importantes.

La configuration réelle du BIOS commence par entrer dans le shell d'interface. Si vous ne savez pas comment cela se fait sur votre appareil, utilisez le guide sur le lien ci-dessous.

Leçon: Comment entrer dans le BIOS

Attention! Toutes les autres actions que vous entreprenez à vos propres risques et périls!

BIOS texte

Même avec la popularité de la solution UEFI, de nombreux fabricants utilisent toujours l'option d'interface texte.

SUIS-JE Pendant longtemps, les solutions d'American Megatrends ont fourni une large gamme de fonctionnalités d'overclocking du processeur.

  1. Entrez dans l'interface du firmware, puis allez dans l'onglet "Avancée" ... Utilisez l'option "Configuration CPU" .
  2. Onglet avec les paramètres AMI Bios pour l'overclocking du processeur

  3. Les étapes suivantes dépendent du type de carte mère. Dans la plupart des cas, l'option requise est appelée Mode Overclock ... Il doit être commuté sur le mode "CPU. PCIe Sync. " .
  4. Activation du profil d'overclocking dans AMI Bios pour overclocker le processeur

  5. Après cela, allez au paramètre "Réglage CMOS du ratio" ... La valeur numérique de cette option est le multiplicateur utilisé par le processeur lors du réglage de la fréquence. En conséquence, un multiplicateur plus élevé doit être sélectionné pour de meilleures performances.
  6. Réglage du multiplicateur dans AMI Bios pour l'overclocking du processeur

  7. Ensuite, allez à l'élément "Fréquence du processeur" ... Ici, vous définissez la valeur minimale à partir de laquelle le multiplicateur ci-dessus fonctionne. Dans certains cas, la fréquence peut être prédéfinie manuellement, mais dans la plupart des solutions, des valeurs fixes sont disponibles. Le rapport est également clair: plus la fréquence minimale est élevée, plus le maximum est élevé, compte tenu du multiplicateur.
  8. Paramètres de fréquence du processeur dans AMI Bios pour l'overclocking du processeur

  9. Il sera également utile de configurer l'alimentation - passez à l'étape "Configuration du chipset" .

    Options de tension dans AMI Bios pour overclocker le processeur

    Accédez aux options de tension - mémoire, processeur et alimentation. Il n'y a pas de valeurs universelles et vous devez les définir en fonction des spécifications et des capacités des composants.

  10. Après avoir apporté des modifications, accédez à l'onglet "Sortir" où utiliser l'élément Enregistrer les modifications et quitter .

Enregistrement des paramètres AMI Bios pour l'overclocking du processeur

Prix

  1. Après être entré dans le BIOS, accédez à la section "MB Intelligent Tweaker" et ouvrez-le.
  2. Options d'overclocking dans Award Bios pour l'overclocking du processeur

  3. Comme dans le cas du BIOS AMI, il vaut la peine de commencer l'overclocking en définissant le multiplicateur, paragraphe "Ratio d'horloge du processeur" ... Le BIOS considéré est plus pratique car, à côté du multiplicateur, il indique la fréquence réellement reçue.
  4. Réglage du multiplicateur dans Award Bios pour l'overclocking du processeur

  5. Pour définir la fréquence de démarrage du multiplicateur, changez l'option "Contrôle de l'horloge de l'hôte du processeur" en position "Manuel" .Contrôle de la position de départ du multiplicateur dans Award Bios pour l'overclocking du processeurEnsuite, utilisez le paramètre "Fréquence du processeur (MHz)" - sélectionnez-le et appuyez sur Entrée. La fréquence de départ du multiplicateur dans Award Bios pour l'overclocking du processeurNotez la fréquence de départ souhaitée. Encore une fois, cela dépend des spécifications du processeur et des capacités de la carte mère.
  6. Réglage de la fréquence du multiplicateur dans Award Bios pour l'overclocking du processeur

  7. Une configuration de tension supplémentaire n'est généralement pas nécessaire, mais ce paramètre peut également être ajusté si nécessaire. Pour déverrouiller ces options, basculez "Contrôle de la tension du système" en position "Manuel" .Activer les paramètres de tension dans Award Bios pour l'overclocking du processeurRéglez la tension séparément pour le processeur, la mémoire et les bus système.
  8. Paramètres de tension dans Award Bios pour l'overclocking du processeur

  9. Après avoir effectué des modifications, appuyez sur la touche F10 sur votre clavier pour afficher la boîte de dialogue d'enregistrement, puis appuyez sur Yconfirmer.

Quittez Award Bios pour enregistrer les paramètres d'overclocking du processeur

Phénix Ce type de firmware se trouve le plus souvent sous la forme d'un Phoenix-Award, puisque la marque Phoenix appartient à la société Award depuis de nombreuses années. Par conséquent, les paramètres dans ce cas sont très similaires à celui mentionné ci-dessus.

  1. Lorsque vous entrez dans le BIOS, utilisez l'option "Contrôle de fréquence / tension" .
  2. Ouvrez les options avancées du BIOS Phoenix pour l'overclocking du processeur

  3. Tout d'abord, définissez le multiplicateur requis (les valeurs disponibles dépendent des capacités du processeur).
  4. Réglez le multiplicateur de fréquence dans Phoenix Bios pour l'overclocking du processeur

  5. Ensuite, définissez la fréquence de départ en entrant la valeur souhaitée dans l'option "Fréquence de l'hôte du processeur" .
  6. Choix de la fréquence de départ dans Phoenix Bios pour l'overclocking du processeur

  7. Si nécessaire, ajustez la tension - les paramètres se trouvent dans le sous-menu "Contrôle de tension" .
  8. Appeler les paramètres de tension du Phoenix Bios pour overclocker le processeur

  9. Après avoir apporté des modifications, quittez le BIOS - appuyez sur les touches F10 alors Y.

Quittez tout en enregistrant les paramètres dans Phoenix Bios pour overclocker le processeur

Nous attirons votre attention - souvent les options mentionnées peuvent être situées à différents endroits ou avoir un nom différent - cela dépend du fabricant de la carte mère.

Interfaces graphiques UEFI

Une version plus moderne et plus répandue du shell du micrologiciel est une interface graphique, qui peut également être interagie à l'aide d'une souris.

ASRock

  1. Appelez le BIOS, puis allez dans l'onglet OC Tweaker .
  2. Ouvrez le tweaker dans le BIOS ASRock pour overclocker le processeur

  3. Trouvez le paramètre "Ratio CPU" et passez-le en mode "Tout le noyau" .
  4. Commutation du mode multiplicateur dans le BIOS ASRock pour l'overclocking du processeur

  5. Puis sur le terrain "Tout le noyau" entrez le multiplicateur souhaité - plus le nombre saisi est élevé, plus la fréquence résultante sera élevée. Définition du multiplicateur dans le BIOS ASRock pour l'overclocking du processeurParamètre "Ratio de cache du processeur" doit être défini sur un multiple de "Tout le noyau" : par exemple 35 si la valeur de base est 40.
  6. Multiplicateur de bus BIOS ASRock pour l'overclocking du processeur

  7. La fréquence de base pour le fonctionnement du multiplicateur doit être définie sur le terrain "Fréquence BCLK" .
  8. Fréquence de démarrage du BIOS ASRock pour l'overclocking du processeur

  9. Pour modifier la tension, si nécessaire, faites défiler la liste des paramètres jusqu'à l'option "Mode de tension CPU Vcore" être basculé vers "Passer outre" .Activer les options de tension dans le BIOS ASRock pour overclocker le processeurAprès cette manipulation, des paramètres personnalisés pour la consommation du processeur deviendront disponibles.
  10. Paramètres de tension dans le BIOS ASRock pour l'overclocking du processeur

  11. L'enregistrement des paramètres est disponible lorsque vous quittez le shell - vous pouvez le faire soit en utilisant l'onglet "Sortir" , ou en appuyant sur la touche F10 .

Enregistrer les paramètres dans le BIOS ASRock pour l'overclocking du processeur

ASUS

  1. Les options d'overclocking ne sont disponibles qu'en mode avancé - basculez-y avec F7 .
  2. Passez en mode BIOS ASUS avancé pour overclocker le processeur

  3. Passer à l'onglet "AI Tweaker" .
  4. Ouvrez le tweaker dans le BIOS ASUS pour overclocker le processeur

  5. Basculer le paramètre Accordeur d'overclocking AI en mode "XMP" ... Assurez-vous que la fonction "Ratio CPU Core" est en position "Synchroniser tous les cœurs" .
  6. Ajustez le multiplicateur par cœur dans le BIOS ASUS pour overclocker le processeur

  7. Ajustez le multiplicateur de fréquence dans la ligne "Limite de rapport 1 cœur" selon les paramètres de votre processeur. La fréquence de départ est ajustée en ligne "Fréquence BCLK" .
  8. Réglez le multiplicateur et la fréquence de démarrage dans le BIOS ASUS pour l'overclocking du processeur

  9. Réglez également le coefficient dans le paramètre "Min. Ratio de cache du processeur " - en règle générale, il doit être inférieur au multiplicateur par cœur.
  10. Multiplicateur de cache dans le BIOS ASUS pour overclocker le processeur

  11. Les réglages de tension sont dans le sous-menu "Gestion de l'alimentation du processeur interne" .
  12. Paramètres de tension dans le BIOS ASUS pour l'overclocking du processeur

  13. Après avoir effectué toutes les modifications, utilisez l'onglet "Sortir" et paragraphe Enregistrer et réinitialiser pour enregistrer les paramètres.

Quittez le BIOS ASUS pour enregistrer les paramètres d'overclocking du processeur

Gigaoctet

  1. Comme dans le cas des autres shells graphiques, dans l'interface de Gigabyte, vous devez passer au mode de contrôle avancé, qui est appelé ici "Classique" ... Ce mode est disponible par le bouton du menu principal ou en appuyant sur la touche F2 .
  2. Ouvrez le mode avancé dans le BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeur

  3. Ensuite, allez à la section «M.I.T.» , dans lequel nous nous intéressons principalement au bloc "Paramètres de fréquence avancés" , ouvrez-le.
  4. Paramètres de fréquence dans le BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeur

  5. Tout d'abord, sélectionnez un profil dans le paramètre "Profil de mémoire extrême" .
  6. Activer le profil personnalisé dans le BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeur

  7. Ensuite, sélectionnez un multiplicateur - entrez un nombre approprié selon les spécifications du paragraphe "Ratio d'horloge du processeur" ... Vous pouvez également définir la valeur de fréquence de base, option "Contrôle de l'horloge du processeur" .
  8. Réglage du multiplicateur d'horloge de base dans le BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeur

  9. Les réglages de tension sont dans le bloc "Contrôle de tension avancé" onglets «M.I.T.» .Configuration de la tension du BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeurModifiez les valeurs en fonction du chipset et du processeur.
  10. Tension BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeur

  11. Cliquez sur F10 pour appeler la boîte de dialogue d'enregistrement des paramètres saisis.

Quittez et enregistrez les paramètres du BIOS GIGABYTE pour l'overclocking du processeur

MSI

  1. Appuyez sur la touche F7 pour passer en mode avancé. Ensuite, utilisez le bouton "OC" pour accéder à la section overclocking.
  2. Paramètres d'overclocking en mode avancé du BIOS MSI pour l'overclocking du processeur

  3. Le premier paramètre à régler pour l'overclocking est la fréquence de base. L'option en est responsable. "Horloge de base du processeur (MHz)" , entrez la valeur souhaitée.
  4. Définir l'horloge de base dans le BIOS MSI pour l'overclocking du processeur

  5. Ensuite, sélectionnez le multiplicateur et entrez-le dans la ligne "Ajuster le ratio CPU" .
  6. Définition d'un multiplicateur dans le BIOS MSI pour l'overclocking du processeur

  7. Assurez-vous que le paramètre "Mode de rapport CPU" est en position "Mode fixe" .
  8. Sélection du mode multiplicateur dans le BIOS MSI pour l'overclocking du processeur

  9. Les paramètres de tension sont situés sous la liste.
  10. Paramètres de tension dans le BIOS MSI pour l'overclocking du processeur

  11. Après avoir apporté des modifications, ouvrez le bloc "Réglage" dans lequel sélectionnez l'option Enregistrer et quitter ... Confirmez la sortie.

Enregistrez les paramètres et quittez le BIOS MSI pour overclocker le processeur

Conclusion

Nous avons examiné la méthodologie d'overclocking du processeur via le BIOS pour les principales options du shell. Comme vous pouvez le voir, la procédure elle-même n'est pas compliquée, mais toutes les valeurs requises doivent être connues exactement jusqu'au dernier chiffre.

FermerNous sommes heureux d'avoir pu vous aider à résoudre le problème. FermerDécrivez ce qui n'a pas fonctionné pour vous.

Nos spécialistes essaieront de vous répondre le plus rapidement possible.

Est-ce que cet article vous a aidé?

ET BIEN NON

Partagez l'article sur les réseaux sociaux:

Bonne journée! Après avoir appris ce qu'est l'overclocking, il serait logique de s'attarder plus en détail sur la question, comment overclocker le processeur et c'est quoi Overclocking du processeur ... Et très bientôt, vous apprendrez à overclocker votre RAM. Oui, vous pouvez le faire aussi! Et nous avons enfin un article sur l'overclocking d'une carte vidéo.

En overclockant le processeur, vous risquez de le neutraliser définitivement. Soyez prudent et attentif. L'administration du site n'est pas responsable de vos actions après la lecture de cet article.

Utilitaires supplémentaires pour overclocker le processeur

Tout d'abord, pour overclocker le processeur, vous avez besoin d'un petit ensemble d'utilitaires qui vous aideront à surveiller l'état de votre système et sa stabilité, ainsi que la température du processeur. Ci-dessous, nous listons une liste d'utilitaires et de programmes et décrivons brièvement ce dont ils sont responsables.

CPU-Z Est un petit mais très utile utilitaire qui affichera toutes les informations techniques de base de votre CPU. Utile pour suivre les fréquences et les tensions. Libérer.

Comment overclocker un processeur?

CPU-Z

CoreTemp - un autre utilitaire gratuit, un peu similaire à CPU-Z, mais qui n'approfondit pas les indicateurs techniques, mais affiche la température des cœurs du processeur et leur charge.

Speccy - affiche des informations techniques détaillées non seulement sur le processeur, mais sur tout l'ordinateur dans son ensemble. Il existe également des informations sur la température de divers composants du système.

LinX - un programme gratuit dont nous avons besoin pour tester la stabilité du système après chaque étape d'augmentation des performances du processeur. C'est l'un des meilleurs logiciels de test de résistance. Il charge le processeur à 100%, alors ne vous inquiétez pas, parfois il peut sembler que l'ordinateur est gelé.

Overclocking du processeur

Avant d'apprendre à overclocker un processeur, je recommande fortement de tester votre ordinateur dans un état non overclocké (par exemple, avec le programme FurMark ). Cela est nécessaire pour déterminer le potentiel approximatif d'overclocking et vérifier généralement le système pour les erreurs.

Overclocking du processeur. Test de résistance FurMark

Si dans l'état non overclocké le test produit des erreurs ou si la température pendant le test est trop élevée, alors il est préférable de terminer votre "overclocking" ici.

Si tout est stable et que la température du processeur est normale, nous pouvons continuer. Et mieux vaut noter par vous-même les principales caractéristiques d'un système overclocké, telles que la température minimale du processeur, la température maximale du processeur, la tension, etc. Mieux encore, prenez une capture d'écran de l'écran ou prenez une photo sur votre téléphone afin d'avoir des informations détaillées à portée de main, au cas où. Cela est nécessaire pour analyser les écarts des indicateurs par rapport au nominal. Pas d'une importance critique, mais très utile et curieux.

En général, vous pouvez overclocker le processeur de deux manières: manuellement via le BIOS et en utilisant des programmes spéciaux. Ces méthodes sont également faciles à utiliser, mais il y a des gens qui ont peur d'entrer dans le BIOS, nous vous expliquerons donc comment overclocker le processeur dans les deux sens.

N'oubliez pas non plus qu'une alimentation insuffisante du bloc d'alimentation peut empêcher l'overclocking du processeur. Il est préférable de prendre un bloc d'alimentation avec une petite réserve de marche lors de l'achat d'un ordinateur. Cela vous permettra de mettre à niveau le matériel sans douleur et, comme dans le sujet d'aujourd'hui, vous offrira une opportunité d'overclocking.

Overclocking du processeur via le BIOS

Tout d'abord, je vais vous dire comment overclocker le processeur via le BIOS. Sur notre site Web, nous avons déjà indiqué à plusieurs reprises comment accéder aux paramètres du BIOS. Cela dépend du fabricant de la carte mère de votre ordinateur. Lors de la mise sous tension (ou du redémarrage) de l'ordinateur, avant même que le système d'exploitation ne commence à se charger, vous devez appuyer sur clé pour entrer les paramètres du BIOS. Vous pouvez trouver sur quelle touche appuyer à partir de l'invite lors de la mise sous tension de l'ordinateur ou dans les instructions (documentation) de votre carte mère. Le plus souvent, ce sont des clés: Del , F2 ou F8 , mais il peut y en avoir d'autres.

Comment overclocker un processeur via le BIOS

Une fois que vous êtes entré dans le BIOS, vous devez accéder à l'onglet Avancé. Ensuite, je vais vous dire sur l'exemple de mon ordinateur, mais tout devrait être très similaire pour vous. Bien que, bien sûr, il y ait des différences. Cela est dû aux différentes versions du BIOS et aux différents paramètres de processeur disponibles. Peut-être que cet onglet sera appelé, par exemple, Configuration du processeur ou autre chose. Vous devez vous promener dans le BIOS et comprendre quelle section vous avez est responsable de la configuration du processeur central.

Comment overclocker un processeur via le BIOS

Overclocker Tunner par défaut est en position Auto ... Déplacez-le en position Manuel afin que vous puissiez accéder aux paramètres manuels supplémentaires du processeur.

Après cela, notez que vous aurez l'élément FSB Frequency, dans lequel vous pourrez régler la fréquence de base du bus du processeur. Fondamentalement, cette fréquence multipliée par le ratio CPU nous donne la fréquence complète de votre processeur. C'est-à-dire qu'une augmentation de fréquence peut être obtenue soit en augmentant la fréquence du bus, soit en augmentant la valeur du multiplicateur.

Vaut-il mieux augmenter la fréquence du bus ou un multiplicateur?

Une question très d'actualité pour les débutants. Commençons par le fait que vous ne pourrez pas augmenter la valeur du multiplicateur sur tous les processeurs. Il existe des processeurs avec un multiplicateur verrouillé et il y en a des déverrouillés. Pour les processeurs Intel, les processeurs avec un multiplicateur déverrouillé peuvent être identifiés par le suffixe " K" ou " X"À la fin du nom du processeur, ainsi que de la série Extreme Edition, et AMD a le suffixe" Fx »Et la série Black Edition. Mais il est préférable d'examiner attentivement les caractéristiques détaillées, car il y a toujours des exceptions. Veuillez noter que toute la gamme de processeurs Intel Core i9 a un multiplicateur ouvert.

Si possible il est préférable d'overclocker le processeur en augmentant la valeur du multiplicateur ... Ce sera plus sûr pour le système. Mais overclocker le processeur en augmentant la fréquence du bus est fortement déconseillé, en particulier pour les débutants en overclocking. Pourquoi? Parce qu'en modifiant cet indicateur, non seulement vous overclockez le processeur central, mais vous affectez également les caractéristiques d'autres composants de l'ordinateur, et souvent ces changements peuvent devenir incontrôlables et endommager votre ordinateur. Mais si vous êtes conscient de vos actions, tout est entre vos mains.

Étapes d'overclocking du processeur via le BIOS

En principe, il n'y a rien de compliqué à cela. Mais vous devez tout faire lentement et soigneusement. Ainsi, par exemple, si vous prévoyez d'overclocker votre processeur au maximum, vous ne devez pas augmenter la fréquence du processeur de 500 MHz à la fois, augmenter progressivement, d'abord de 150 MHz, effectuer un test de résistance, vous assurer que tout fonctionne de manière stable. Ensuite, augmentez la fréquence de 150 à 100 MHz supplémentaires et ainsi de suite. Vers la fin, il vaut mieux réduire le pas à 25-50 MHz.

Lorsque vous atteignez la fréquence à laquelle l'ordinateur ne peut pas faire face au test de résistance, accédez au BIOS et ramenez les fréquences à la dernière étape réussie. Par exemple, à une fréquence de 3700 MHz, l'ordinateur a réussi le test de résistance, mais à une fréquence de 3750 MHz, il a déjà échoué au test, ce qui signifie que sa fréquence de fonctionnement maximale possible sera de 3700 MHz.

Bien sûr, vous pouvez toujours passer par divers tests spécifiques et identifier le "maillon faible" (alimentation ou système de refroidissement), mais pourquoi avons-nous besoin de ces extrêmes, non?

Overclocker le processeur avec des programmes spéciaux

En général, je recommanderais d'overclocker manuellement le processeur dans le BIOS, mais si l'environnement du BIOS vous est étranger, vous pouvez utiliser des programmes spéciaux pour overclocker le processeur. Il existe de nombreux programmes de ce type. Certains d'entre eux sont plus adaptés aux processeurs INTEL, tandis que d'autres sont plus adaptés aux processeurs AMD. Bien que le principe de fonctionnement soit presque identique. Alors découvrons comment overclocker un processeur à l'aide de programmes spéciaux .

Comment overclocker un processeur avec SetFSB

Utilitaire SetFSB conçu pour overclocker le processeur sur le bus. Cela ressort clairement du nom. Les développeurs sont fiers que SetFSB soit léger et remplisse parfaitement toutes ses fonctions.

UNE INFORMATION IMPORTANT!!! J'ai téléchargé le programme depuis le "site officiel" et depuis le portail SOFTPORTAL. Le contenu des archives est très différent. Si l'archive sur le softportal pèse moins de 200 Ko et contient des instructions pour son utilisation en plus de l'utilitaire, alors sur le "site officiel" l'archive contient une autre archive contenant un fichier .exe suspect de plus de 5 Mo et il n'y a pas instructions additionnelles. Lorsque le fichier démarre, Windows dit que la licence est vérifiée, mais la licence appartient à une entreprise de construction navale ukrainienne, à en juger par le nom "SUDNOBUDUVANNYA TA REMONT, TOV". J'ai décidé d'annuler l'installation.

Téléchargez le programme depuis le site SOFTPORTAL, pas depuis le site officiel. Apparemment, le site officiel est faux.

Donc, avant d'entrer dans le programme, il est fortement recommandé de vérifier la liste des cartes mères avec lesquelles cet utilitaire fonctionne. Cette liste est dans le fichier setfsb.txt ... Si vous trouvez votre carte mère, continuez. Sinon, vous courez de grands risques en continuant à utiliser cet utilitaire.

Comment overclocker un processeur avec SetFSB

Au démarrage de SetFSB, vous devrez entrer un ID temporaire dans le champ requis. Tapez simplement le nom de la petite boîte dans la boîte à l'intérieur. Pourquoi est-ce? Les créateurs supposent que si vous n'avez pas lu les instructions, vous ne pourrez pas aller au-delà de cette fenêtre et aller lire les instructions pour savoir ce que vous devez entrer, et en même temps vous lirez d'autres informations utiles qui peut éviter d'endommager votre processeur (et votre carte mère).

Comment overclocker un processeur avec SetFSB

Ensuite, le plus difficile est de choisir votre paramètre Générateur d'horloge ... Pour le savoir, vous devez démonter l'ordinateur et examiner attentivement la carte mère à la recherche d'une puce dont le nom commence par les lettres " ICS ". Il peut y avoir d'autres lettres, mais celles-ci se retrouvent dans 95% des cas.

Lorsque vous faites cela, cliquez sur le bouton Get FSB et les curseurs seront déverrouillés. Et vous devrez déplacer un peu le premier curseur vers la droite, chaque fois en appuyant sur le bouton SET FSB, de sorte que example = thread les paramètres modifiés. Et vous devrez le faire jusque-là, jusqu'à ce que vous atteigniez les caractéristiques souhaitées de la fréquence du processeur. Si vous en faites trop, l'ordinateur se fige et vous devrez tout recommencer.

Overclocker le CPU avec CPUFSB

Utilitaire CPUFSB pas très différent dans la fonctionnalité de la SetFSB vient de passer en revue. Cependant, il y a quelque chose à féliciter. Le premier avantage et plutôt significatif est que l'utilitaire est complètement russifié, ce qui est très pratique, vous devez en convenir. Le programme est plus adapté aux processeurs Intel, mais il peut également être appliqué aux processeurs AMD.

Comment overclocker un processeur à l'aide de cpufsb

Pour overclocker le processeur dans le programme CPUFSB, vous devrez séquentiellement:

  1. Spécifiez les informations nécessaires sur votre carte mère et le type d'horloge (Clock Generator).
  2. Cliquez ensuite sur " Prendre la fréquence ".
  3. Déplacez le curseur vers la droite pour changer la fréquence de l'échantillon.
  4. À la fin, cliquez sur " Régler la fréquence ".

Il n'y a rien de compliqué. Vous pouvez comprendre intuitivement les paramètres même sans invites.

Autres programmes d'overclocking du processeur

Nous avons considéré plus ou moins en détail les programmes les plus fréquemment utilisés pour overclocker le processeur. Cependant, la liste des programmes ne s'arrête pas là. Mais nous ne les décrirons pas en détail, car le principe de leur fonctionnement est similaire aux précédents. Voici une petite liste de programmes d'overclocking que vous pouvez utiliser si les premiers ne vous convenaient pas ou si vous ne pouviez pas les télécharger.

  1. Sur la route
  2. Clockgen
  3. ThrottleStop
  4. SoftFSB
  5. CPUCool

Production

Vous savez maintenant comment overclocker le processeur, ou peut-être avez-vous même essayé de le faire vous-même en lisant l'article. J'espère que tout s'est bien passé pour vous et sans conséquences désagréables. Rappelez-vous la règle d'or - Mieux vaut la mésange dans la main que la tarte dans le ciel ! Par conséquent, n'overclockez pas, sinon vous devrez acheter un nouveau processeur, et peut-être même une carte mère.

Nous écrivons toujours sur l'overclocking: nos articles, nos actualités, nos réflexions - tout est sur l'overclocking. Le site a une section "Référence" où il y a des informations générales sur l'overclocking et nous publions de nombreux articles à partir desquels vous pouvez apprendre les détails et les fonctionnalités de l'overclocking sur des systèmes spécifiques. En fait, cela suffit amplement pour se lancer dans l'overclocking pour la première fois, et tout le reste viendra avec l'expérience. Cependant, je peux bien imaginer la confusion d'un débutant, devant qui se trouve un océan d'informations, et il ne sait tout simplement pas par où commencer. C'est bien quand il y a un ami plus expérimenté à proximité qui peut expliquer et suggérer, mais sinon? Dans ce cas, même une opération aussi élémentaire que l'entrée dans le BIOS est comparable à un exploit pour un débutant. Dans mon courrier, le nombre de lettres demandant d'indiquer "sur quels boutons appuyer" pour overclocker le processeur ne diminue pas. L'article d'aujourd'hui porte sur les boutons.

Bien sûr, l'approche irréfléchie du «bouton-poussoir» de l'overclocking est fondamentalement erronée. Avant d'appuyer, vous devez comprendre ce pour quoi vous faites pression et quelles conséquences vos actions peuvent entraîner. Et bien que le danger d'overclocking soit largement exagéré, rien n'est impossible et il existe une possibilité très réelle de désactiver l'ordinateur. Par conséquent, il est d'usage de faire précéder les articles de ce type de longues introductions, dans lesquelles il est censé énumérer tous les dangers et avertir l'utilisateur de sa responsabilité. Cependant, les longues introductions ennuyeuses sautent encore tout, et je crois que des gens raisonnables nous lisent, donc nous allons nous passer de préfaces, nous supposerons que je vous ai prévenu.

Donc, aujourd'hui, il est extrêmement facile d'overclocker un processeur, pour cela il vous suffit d'augmenter la fréquence à laquelle il fonctionne. Il existe de nombreux programmes qui peuvent être utilisés pour overclocker directement à partir de Windows, tels que ClockGen.

Il existe plusieurs versions différentes de l'utilitaire, conçues pour différentes cartes mères et chipsets. De plus, de nombreux fabricants de cartes mères proposent leurs propres utilitaires d'overclocking tels que l'EasyTune5 de Gigabyte ...

... ou CoreCenter de MSI:

Ces programmes se trouvent sur le CD de pilotes fourni avec la carte mère, et les versions mises à jour sont faciles à télécharger sur le site Web du fabricant de la carte mère. Puis-je utiliser ces utilitaires ou des utilitaires similaires? Bien sûr, vous pouvez, parfois c'est le seul moyen d'overclocker décemment le processeur si la carte mère a des capacités d'overclocking limitées du BIOS. Cependant, malgré l'apparente simplicité et la commodité d'un tel overclocking, je préfère ne pas utiliser de tels utilitaires, et il y a plusieurs raisons à cela. Tout d'abord, tout programme n'est pas exempt d'erreurs, mais pourquoi avons-nous besoin de problèmes supplémentaires? L'overclocking à partir du BIOS vous permet d'overclocker le processeur immédiatement après le démarrage, et les programmes ne commenceront à fonctionner qu'après le démarrage de Windows. De plus, la procédure même de démarrage d'un ordinateur puis de chargement de Windows peut servir de test préliminaire pour la stabilité d'un processeur overclocké. En général, si vous souhaitez overclocker à l'aide de programmes, alors je ne pense pas que vous aurez de sérieuses difficultés: vous pouvez d'abord lire la description du programme sur le site Web du fabricant ou dans le manuel de la carte mère, mais aujourd'hui nous n'envisageons que l'overclocking depuis le BIOS.

Comment aller là? Pour ce faire, lors du démarrage de l'ordinateur, il suffit généralement d'appuyer sur la touche «Suppr», vous pouvez le faire plusieurs fois pour ne pas le rater. N'hésitez pas à lire les inscriptions qui apparaissent à l'écran, ainsi qu'à pré-faire défiler le manuel de la carte, car parfois une autre touche ou une combinaison de celles-ci est utilisée pour entrer dans le BIOS, et accéder à toutes les options sur Gigabyte cartes mères, par exemple, après être entré dans le BIOS, vous devez appuyer sur Ctrl-F1. En conséquence, vous devriez voir quelque chose comme ceci:

annonces et publicité

MSI Ventus RTX 3060 en solde

<b> RTX 3060 MSI Gaming X </b> sur Compeo.ru

Beaucoup de <b> MSI RTX 3060 </b> en vente

RTX 3060 12Gb dans XPERT.RU - soyez à temps :)

<b> RTX 3060 </b> MSI Eagle sur Compeo.ru

Un autre RTX 3070 à prix réduit

Le prix du RTX 5000 16Gb a baissé, il vaut la peine d'envisager au lieu de 3080/3070

RTX 4000 moins cher que 3060 Ti

RTX 6000 24Gb - une alternative au RTX 3090 le plus cher

-20% sur un ordinateur presque gaming - à notre époque, cela arrive

<b> Les prix de la famille Galaxy S20 s'effondrent </b> 25% de réduction

30% de réduction sur Samsung 4K 75 "- drain pas cher à Citylink

Vestiges de RTX 3060 au meilleur prix sur XPERT.RU

RTX 3070 chez XPERT.RU aux prix les plus bas

IPS LG 75 "pour 4 736 000 roubles - voir les spécifications

Beaucoup de RTX 3090 chez XPERT.RU

N'ayez pas peur de l'abondance de mots inconnus, malgré la différence entre les versions du BIOS, ainsi que le fait que les mêmes options peuvent être appelées différemment, nous pouvons facilement trouver ce dont nous avons besoin.

Pour overclocker, nous devons augmenter la fréquence du processeur, qui est le produit du multiplicateur et de la fréquence du bus. Par exemple, la fréquence nominale du processeur Intel Celeron D 310 est de 2,13 GHz, son multiplicateur est de x16 et la fréquence du bus est de 133 MHz (133,3x16 = 2133 MHz). Cela signifie que nous devons augmenter soit le multiplicateur, soit la fréquence du bus (FSB), soit les deux paramètres en même temps. Les processeurs Intel modernes ne permettent pas de changer le multiplicateur (certains modèles plus anciens peuvent le réduire à x14 en utilisant des technologies d'économie d'énergie), certains processeurs AMD peuvent le faire, mais tout d'abord, considérons un cas général - l'overclocking en augmentant la fréquence du bus, d'autant plus que cela moyen permet plus d'augmenter les performances globales du système.

Pourquoi? Parce que beaucoup de choses sont interconnectées et synchronisées dans un ordinateur. Par exemple, en augmentant la fréquence du bus du processeur, nous augmentons simultanément la fréquence de la mémoire, la vitesse d'échange de données augmente et, de ce fait, les performances augmentent en plus. Certes, il y a aussi un inconvénient ici, car en overclockant le processeur et la mémoire en même temps, nous pouvons nous arrêter à l'avance. Il s'avère souvent que le processeur est toujours capable d'overclocker davantage, mais la mémoire a disparu. Actuellement, seules les cartes mères basées sur le chipset NVIDIA nForce4 SLI Intel Edition sont capables d'overclocker le processeur quelle que soit la mémoire, il y en a très peu jusqu'à présent, ce qui signifie que vous avez probablement quelque chose de différent. Par conséquent, avant d'overclocker le processeur, nous devons veiller à ne pas être limités par la mémoire ou autre chose.

Nous recherchons une option dans le BIOS, qui est responsable de la fréquence de la mémoire. Il peut être dans différentes sections et avoir des noms différents, c'est donc une bonne idée de vérifier cela dans le manuel de la carte mère au préalable. Le plus souvent, cette option se trouve dans deux sections: soit liée à l'overclocking et à la synchronisation de la mémoire, soit à l'overclocking du processeur. Le premier peut être appelé Advanced Chipset Features ou simplement Advanced, comme dans ASUS. Ici, le paramètre est appelé valeur d'index Memclock et est mesuré en mégahertz:

Ou il peut être situé dans la section POWER BIOS Features, comme dans EPoX, appelé System Memory Frequency ou simplement Memory Frequency et désigner la fréquence de la mémoire comme DDR400, DDR333 ou DDR266, ou peut-être PC100 ou PC133.

Pour nous, tout cela ne joue pas le moindre rôle, notre tâche est de trouver ce paramètre et d'en fixer la valeur minimale. Le choix de la valeur souhaitée peut avoir lieu de différentes manières, qui dépendent de la version du BIOS et du fabricant. Vous pouvez, par exemple, appuyer sur Entrée et sélectionner la valeur requise dans la liste qui apparaît à l'aide des flèches du clavier, et parfois vous pouvez faire défiler les valeurs en utilisant les touches Page précédente, Page suivante, "+" ou "-" clés.

Pourquoi définissons-nous la fréquence de mémoire minimale, car elle n'est probablement pas si faible et capable de plus? Lors de l'overclocking du processeur, nous augmenterons la fréquence FSB, la fréquence de la mémoire augmentera également, mais on espère qu'en augmentant à partir de la valeur minimale possible, et non de la valeur nominale, elle restera dans les limites acceptables pour notre mémoire et ne limitera pas l'overclocking du processeur. Pour être sûr, vous pouvez définir plus de minutages pour la mémoire que ceux définis par défaut.

Premièrement, cela repoussera encore plus loin la limite des performances stables pour notre mémoire. Deuxièmement, lors du réglage automatique des horaires, il est possible que la carte mère définisse par erreur des valeurs trop basses et inopérantes, et nous serons donc sûrs que les délais de travail garantis sont définis pour la mémoire. Pour vous en assurer, vous devez vous rappeler d'enregistrer les modifications dans le BIOS et de redémarrer. Pour ce faire, sélectionnez le paramètre Save & Exit Setup ou appuyez sur F10 et confirmez le sérieux de nos intentions en appuyant sur la touche Entrée ou "Y" (Oui) dans les anciennes versions du BIOS.

Dans la plupart des cas, régler la mémoire sur une basse fréquence suffit et vous pouvez immédiatement commencer à overclocker le processeur, mais nous ne nous précipiterons pas et nous nous assurerons que rien ne nous interférera.

Quand j'ai dit que beaucoup de choses sont interconnectées dans un ordinateur, je n'ai pas mentionné que simultanément avec la fréquence du bus du processeur, non seulement la fréquence de la mémoire augmente, mais aussi d'autres fréquences, par exemple, sur PCI, Serial ATA, PCI-E ou AGP les autobus. Dans de petites limites, c'est même bien, car cela accélère légèrement le système, mais si les fréquences sont considérablement dépassées, l'ordinateur peut refuser de fonctionner. Fréquences nominales du bus PCI - 33,3 MHz, AGP - 66,6 MHz, SATA et PCI Express - 100 MHz. Presque tous les chipsets modernes sont capables de fixer les fréquences aux valeurs nominales, mais juste au cas où il vaut mieux voir par vous-même. Pour ce faire, vous devez rechercher un paramètre, généralement appelé Horloge AGP / PCI, et sélectionner une valeur de 66/33 MHz pour celui-ci.

Ce qui précède est vrai pour les chipsets Intel conçus pour les processeurs Pentium 4, ainsi que pour les chipsets NVIDIA et les derniers chipsets SiS, cependant, ce n'est pas le cas pour les premiers chipsets Intel, SiS et VIA, jusqu'aux tout derniers. Ils ne savent pas comment fixer les fréquences au nominal. En pratique, cela signifie que si votre carte mère est basée sur le chipset VIA K8T800, par exemple, vous ne pourrez guère dépasser la fréquence FSB de 225 MHz lors de l'overclocking. Même si votre processeur est capable d'en faire plus, vous devrez vous arrêter car les disques durs ne seront plus détectés ou la carte son intégrée à la carte refusera de fonctionner. Cependant, vous pouvez essayer et nous en reparlerons plus tard.

Pour les chipsets NVIDIA conçus pour les processeurs AMD avec Socket 754/939, la fréquence du bus HyperTransport est d'une grande importance. Par défaut, il est égal à 1000 ou 800 MHz, il est conseillé de le réduire avant l'overclocking. Parfois, sa fréquence réelle est écrite, mais le plus souvent un multiplicateur de x5 est utilisé pour 1000 MHz et x4 pour 800 MHz.

Le paramètre peut être appelé Fréquence HyperTransport, Fréquence HT ou Fréquence LDT. Vous devez le trouver et réduire la fréquence à 400 ou 600 MHz (x2 ou x3).

Nous avons donc réduit la mémoire et les fréquences du bus HyperTransport, fixé les fréquences des bus PCI et AGP à leur valeur nominale et il est temps de commencer à overclocker le processeur. Pour ce faire, nous devons trouver le contrôle de fréquence / tension ...

... quel EPoX peut appeler les fonctionnalités du BIOS POWER ...

... pour ASUS - JumperFree Configuration ...

... et ABIT s'appelle μGuru Utility:

La différence de nom ne nous fera pas de mal, nous recherchons l'élément CPU Host Frequency, ou CPU / Clock Speed, ou External Clock, ou un paramètre avec un autre nom similaire qui contrôle la fréquence FSB. Nous allons le changer à la hausse.

Combien augmenter? Je ne sais pas. Tout dépend de votre processeur, de votre carte mère, de votre système de refroidissement et de votre alimentation. Commencez petit, essayez d'augmenter la fréquence par rapport à la fréquence nominale de 10 MHz - dans la plupart des cas, cela devrait fonctionner. N'oubliez pas d'enregistrer les paramètres modifiés, de démarrer sous Windows, de vous assurer que le processeur est réellement overclocké à l'aide d'un utilitaire tel que CPU-Z et de vérifier la stabilité du processeur overclocké dans certains programmes (Super PI, Prime95, S&M) ou un Jeu. Bien sûr, vous devez d'abord vous assurer que ce programme ou jeu fonctionne parfaitement stable avec un processeur overclocké. N'oubliez pas de contrôler la température du processeur, il est fortement déconseillé de dépasser 60 ° Celsius, mais plus elle est basse, mieux c'est.

Les propriétaires de processeurs Intel Pentium 4 et Celeron basés sur eux devraient absolument utiliser ThrottleWatch, RightMark CPU Clock Utility ou quelque chose de similaire. Le fait est qu'en cas de surchauffe, ces processeurs peuvent entrer en étranglement, ce qui se traduit par une diminution notable des performances. "Overclocking" avec étranglement n'a pas de sens, car la vitesse peut même descendre en dessous des valeurs que le processeur produit en mode nominal. Les utilitaires pourront avertir du début de la limitation, ce qui signifie que vous devrez vous assurer d'un meilleur refroidissement ou réduire l'overclocking.

Si tout s'est bien passé, vous pouvez augmenter légèrement la fréquence, et ainsi de suite jusqu'à ce que le système reste stable. Dès que les premiers signes d'overclocking apparaissent: gels, plantages du programme, erreurs, écrans bleus ou la température monte trop haut, vous devez réduire la fréquence et vous assurer à nouveau que le système fonctionne de manière stable dans les nouvelles conditions.

Souvent, les résultats publiés dans nos statistiques d'overclocking du processeur vous aideront à naviguer. Vous pouvez estimer approximativement à quelles fréquences votre processeur est capable d'overclocker. Attention, n'oubliez pas que non seulement le nom du processeur compte, mais aussi le type de cœur sur lequel il est basé et même sa révision. De plus, même les processeurs du même lot ont un potentiel d'overclocking différent, alors ne vous précipitez pas pour régler la fréquence maximale à partir de ce que vous avez vu, il est plus sûr et plus fiable de passer progressivement de plus bas en plus haut.

Cependant, des exceptions sont possibles. Rappelez-vous quand j'ai parlé d'anciens chipsets qui ne peuvent pas fixer les fréquences AGP et PCI au nominal? Il en est ainsi, ils ne peuvent vraiment pas prendre en charge les fréquences nominales de ces bus dans toute la gamme de fréquences FSB, mais ils doivent les garder nominales aux fréquences standard du processeur. Et ils le font avec des diviseurs qui commutent automatiquement en fonction de la fréquence FSB définie. Les fréquences standard sont 100, 133, 166 et 200 MHz.

Supposons que lorsque le processeur Duron a été overclocké de 100 à 120 MHz sur le bus, il a montré une stabilité de fer, et lorsque le FSB a été augmenté à 125 MHz, le système a commencé à pépiner ou a refusé de démarrer du tout. Il est fort possible que la limite d'overclocking du processeur ait été atteinte, mais il est très possible que la limite soit encore loin, et nous sommes gênés par l'augmentation des fréquences sur les bus AGP et PCI. C'est très facile à vérifier - il vous suffit de régler la fréquence sur 133 MHz. Dans ce cas, la carte mère utilise d'autres diviseurs qui définiront les fréquences nominales du bus. Si votre processeur est capable d'un tel overclocking, vous pouvez aller encore plus haut.

Dois-je augmenter la tension du processeur? Parfois, cela peut vraiment vous aider à aller plus loin, mais pas toujours. Mais cela augmente toujours considérablement la dissipation thermique, qui augmente déjà avec l'overclocking, donc je ne recommanderais pas de commencer par une augmentation éruptive de la tension. Cependant, l'ordinateur vous appartient et si vous ne vous en sentez pas désolé, faites ce que vous voulez. Alors seulement, ne vous plaignez pas.

En ce qui concerne le changement de multiplicateur de processeur, les processeurs AMD avec Socket A (462), sortis avant la 40e semaine de 2003, les processeurs AMD Athlon FX ont un multiplicateur gratuit, et les processeurs AMD avec Socket 754/939 (sauf pour les plus jeunes Semprons) peuvent réduire ses. Changer le multiplicateur vous permet d'overclocker de manière plus flexible. Par exemple, si vous avez une ancienne carte mère qui ne sait pas comment fixer les fréquences AGP et PCI, vous ne pouvez overclocker qu'en augmentant le multiplicateur, et non avec le bus, auquel cas les fréquences resteront à leur valeur nominale. Une autre situation est possible: si vous avez un processeur avec un multiplicateur suffisamment élevé, alors il peut être réduit pour l'overclocker davantage sur le bus, car cela promet un gain de performance "gratuit". Certains processeurs AMD Socket A ont un multiplicateur verrouillé, mais ils peuvent être déverrouillés ou transformés en processeurs mobiles, ce qui ouvrira également l'accès au changement du multiplicateur. Dans cet article, je ne peux pas vous parler de tout, il y a plusieurs ouvrages sur ce sujet sur notre site Web, des informations sont disponibles dans la conférence - vous les trouverez si vous en avez besoin.

Mais que se passe-t-il si le système est overclocké, que des paramètres incorrects sont définis et que la carte ne démarre même pas, ou si elle démarre et se fige bientôt? Un certain nombre de cartes mères modernes surveillent le processus de démarrage et s'il est interrompu, la carte redémarre automatiquement, définissant les valeurs nominales du processeur et de la mémoire. Il vous suffit de rentrer dans le BIOS et de corriger votre erreur.

Parfois, il est utile de démarrer avec la touche Insertion enfoncée, dans ce cas, la carte réinitialise également les paramètres à la valeur nominale, ce qui contribue à un lancement réussi. Si tout le reste échoue, vous devez trouver le cavalier Clear CMOS sur la carte, hors tension, commutez-le sur deux contacts adjacents pendant trois secondes et remettez-le en place. Dans ce cas, absolument tous les paramètres sont remis à leur valeur nominale. La prochaine fois, soyez modéré dans votre appétit.

Ainsi, le processeur est overclocké avec succès, mais votre travail n'est pas encore terminé, car les performances du système ne dépendent pas seulement de la fréquence du processeur. Avez-vous oublié qu'au tout début, nous avons réduit la fréquence de la mémoire? Il est maintenant temps de l'augmenter, de trouver les horaires optimaux. Seules les expériences et les conseils d'amis y aideront, pas toujours une fréquence élevée garantit des performances élevées. Modifiez les paramètres un par un et testez immédiatement les modifications qui en résultent. Si vous jouez à des jeux, l'étape suivante consistera à overclocker la carte vidéo.

Comme vous pouvez l'imaginer, il est impossible de tout raconter en un seul article. Il y a beaucoup de nuances, mais il n'y a rien de difficile dans l'overclocking et, avec le temps, vous le comprendrez. Nos articles, l'étude du matériel de conférence, les conseils d'amis vous aideront. N'hésitez pas à demander et à utiliser la recherche. Très probablement, la réponse à votre question apparemment insoluble a déjà été trouvée par quelqu'un d'autre. Avant d'overclocker au hasard, pensez-y, car un ordinateur overclocké, mais en état de marche, beaucoup mieux que overclocké pour une inopérabilité totale. L'essentiel est d'agir délibérément, progressivement et vous réussirez.

Si vous n'êtes pas satisfait de la vitesse du PC, mettez-le à niveau. Tout d'abord, un processeur plus moderne est installé. Mais ce n'est pas le seul moyen. Vous pouvez obtenir un ordinateur plus puissant sans remplacer ses composants, sans dépenser d'argent. Pour ce faire, le processeur est overclocké, ce qui signifie en argot - «overclocking». Comment overclocker le processeur via le BIOS, nous vous le dirons dans notre article.

Pourquoi l'overclocking est possible

La puissance de la machine dépend du nombre d'opérations effectuées par unité de temps. Il est défini par la fréquence d'horloge, plus elle est élevée, plus les performances sont élevées. Par conséquent, les progrès de la technologie informatique ont été accompagnés d'une augmentation constante de cette caractéristique. Si dans les premiers calculateurs, montés sur relais et lampes, il faisait plusieurs hertz, aujourd'hui la fréquence se mesure déjà en gigahertz (10 9 Hz).

La valeur standard, qui est automatiquement définie par le générateur sur la carte mère, pour ce modèle de processeur est définie par le fabricant. Mais cela ne signifie pas que cela ne peut pas fonctionner plus rapidement. Il y a toujours une réassurance de 20 à 30%, de sorte que tous les microcircuits du lot fonctionnent de manière stable même dans des conditions défavorables. La fréquence peut être augmentée, et cela se fait dans le matériel, sans apporter de modifications au circuit électrique.

Qu'est-ce qui, outre la vitesse de travail, change lors de l'accélération

Un travail plus intense nécessite plus d'énergie. Par conséquent, lors de l'overclocking du processeur de l'ordinateur portable, il convient de considérer que la batterie se déchargera plus rapidement. Pour les ordinateurs de bureau, vous avez besoin d'une alimentation électrique. Le chauffage du microcircuit augmente également.Par conséquent, lorsque vous décidez d'overclocker, assurez-vous qu'un système de refroidissement puissant est installé, le refroidisseur standard de votre ordinateur peut ne pas faire face à l'augmentation de la température.

De ce qui précède, nous pouvons conclure: une alimentation et un système de refroidissement plus puissants seront nécessaires, il est nécessaire de contrôler la température et la stabilité de l'équipement.

L'overclocking est-il dangereux

Les premiers modèles de BIOS et de processeur ne permettaient pas de contrôler la température. Overclocker trop la machine pourrait brûler le processeur, donc peu ont pris le risque. Aujourd'hui, une telle probabilité est faible, si une surchauffe se produit, le système lui-même passe aux fréquences d'horloge standard.

Overclocking à l'aide de programmes et via le BIOS, ce qui est mieux

L'overclocking du processeur peut être effectué de deux manières:

  • Utiliser des programmes ou des utilitaires. Ils peuvent être facilement téléchargés sur Internet et sont souvent regroupés sur un disque de pilote de carte mère. Cette méthode est un peu plus simple, mais non sans ses inconvénients. L'augmentation de la vitesse ne démarre pas avant le démarrage de Windows. Le programme lui-même prend la ressource du processeur, bien que de manière insignifiante.
  • Overclocking via le BIOS. Dans ce cas, vous devrez gérer les paramètres et, en règle générale, le menu du BIOS n'est pas russifié. Mais le système augmente les performances immédiatement après la mise sous tension. De plus, un système d'exploitation en cours d'exécution est un excellent test de stabilité. Si quelque chose ne va pas, il est préférable de modérer votre appétit et de ralentir.

Comment entrer dans le BIOS

Essayons au moins c'est un peu difficile, puisque les versions du BIOS diffèrent selon les cartes mères, donnez les instructions les plus détaillées:

  1. Il est nécessaire d'entrer dans le BIOS. Pour ce faire, lorsque vous démarrez la machine, appuyez sur Supprimer, généralement pour arriver au bon moment, vous devez répéter cette action rapidement plusieurs fois. Si cela ne fonctionne pas, essayez la combinaison Ctl + F1. Ça devrait marcher.
  2. Ce n'est pas l'écran de veille de démarrage de Windows qui s'affiche, mais un menu avec plusieurs colonnes et inscriptions en anglais ou très rarement en russe. Cela signifie que le BIOS est chargé. Vous pouvez mettre la souris de côté et oublier le pavé tactile. Ils ne fonctionnent pas maintenant. Le déplacement entre les éléments se fait à l'aide des flèches, en confirmant la sélection avec la touche "Entrée", en annulant - ESC. Pour enregistrer les paramètres saisis dans le BIOS à la fin des manipulations, il faut sélectionner l'élément " Enregistrer et quitter »(Enregistrer et quitter) ou appuyez sur F10.
  3. Vous commencez à évoquer avec des paramètres. Il existe deux façons de choisir: augmenter la fréquence du bus et augmenter le multiplicateur.

Overclocking en augmentant la fréquence du bus

Cette façon est plus rentable. C'est également la seule méthode pour les processeurs Intel qui ne prend pas en charge le multiplicateur ascendant. Dans ce cas, non seulement le processeur est overclocké, mais également le reste des composants du système. Mais il y a une chose, mais la RAM ne peut pas toujours fonctionner à une fréquence accrue et le fonctionnement de la machine sera perturbé non pas en raison du fait que le processeur n'est pas stable à une fréquence accrue, mais en raison d'une défaillance de la mémoire. Certes, de nombreuses cartes mères vous permettent d'ajuster la fréquence d'horloge de la RAM.

Maintenant, plus en détail, que faire:

  1. Trouvez l'article " Horloge CPU "Ou" Fréquence CPU "," Fréquence FSB "," Fréquence BCLK "," Horloge externe "(C'est pareil) et là vous augmentez la fréquence. Dans le même temps, ne vous précipitez pas, faites-le progressivement, par étapes d'environ 3-5%. Après chaque étape, vérifiez la stabilité et la température du processeur. Il n'est pas souhaitable qu'il chauffe à plus de 70 degrés. Pour contrôler la température, vous pouvez utiliser l'utilitaire SpeedFun ou quelque chose de similaire. Trouvez ainsi la valeur optimale de la fréquence du bus.
  2. Si l'overclocking ne fonctionne pas en raison de problèmes de mémoire, essayez de définir une fréquence d'horloge plus basse pour cela. Trouvez l'élément de menu responsable de ce paramètre dans les rubriques " Avancée "(" Fonctionnalités avancées du chipset ") ou " Fonctionnalités du BIOS de puissance ". Il s'appellera " Valeur d'index Memclock " ou " Fréquence de la mémoire système ". Réglez-le à une valeur inférieure à la valeur par défaut, vous pouvez généralement le réinitialiser au minimum, car à mesure que la fréquence du bus augmente, elle augmente également. Ensuite, vous répétez toutes les opérations d'overclocking du bus, obtenant ainsi un fonctionnement rapide et stable de l'ordinateur.

Overclocking multiplicateur

La fréquence de fonctionnement du processeur est un multiple de la fréquence du bus. Ce paramètre est défini par le multiplicateur matériel. Par exemple, le bus fonctionne à 133,3 MHz et le processeur à 2,13 GHz - le facteur de fréquence est 16. En changeant le facteur de fréquence à 17, nous obtenons 133,3 * 17 = 2266 - 2,26 GHz - la fréquence de fonctionnement du processeur. En changeant la multiplicité, on ne touche pas au bus, donc seul le processeur est overclocké, tous les autres éléments du système fonctionnent de manière stable, comme avant l'overclocking. L'overclocking du processeur via le BIOS en utilisant cette méthode limite quelque peu la plage de fréquences qui peut être définie, mais ce n'est pas critique.

Pour effectuer cette opération, vous devez trouver ce paramètre dans les paramètres du BIOS. Ses signatures sont différentes - " Multiplicateur d'horloge CPU "," Facteur multiplicateur "," Ratio CPU "," Rapport de fréquence du processeur "," Réglage du rapport CMOS ". De même, nous augmentons ce paramètre et regardons la stabilité de fonctionnement et la température. Il n'est pas nécessaire de conjurer avec la fréquence de la RAM. Le seul dommage est que cette méthode ne fonctionne pas pour tous les processeurs.

Comment annuler l'overclocking

En cas de problème, vous pouvez réinitialiser les paramètres du BIOS via l'élément de menu " Charge optimisée par défaut ". Si, en raison des paramètres, le BIOS lui-même a cessé de se charger, vous pouvez quitter le mode standard en utilisant les opérations suivantes:

  1. Maintenez la touche d'insertion enfoncée tout en allumant l'ordinateur.
  2. Retirez la batterie de la carte mère pendant quelques minutes, puis remplacez-la.
  3. Trouvez les contacts pontés par la puce (cavalier), qui sont signés par Clear CMOS. Retirez le cavalier et connectez-y deux broches adjacentes. L'opération est effectuée avec l'appareil hors tension.

Que faut-il prendre en compte lors de l'overclocking?

Parlons plus en détail des petites nuances d'overclocking:

  • Presque toujours, lors de l'overclocking, vous pouvez améliorer la stabilité du processeur en augmentant sa tension d'alimentation. Cela peut être fait dans l'élément de menu " Tension du processeur "," Tension VCORE "," Noyau CPU ". Mais en même temps assurez-vous de contrôler la température et procédez par petites étapes pas plus d'un millième de volt.
  • Lorsque les processeurs surchauffent, ils, en règle générale, sont faits pour les protéger, entrent en mode de limitation avec des paramètres minimaux. Le système fonctionnera de manière stable, mais lentement. donc tu ne peux pas franchir ce seuil sinon, pourquoi overclocker.

Conclusion

Cet article parle de l'overclocking du processeur, ce qui peut être fait de deux manières: via le BIOS ou en utilisant des utilitaires spéciaux, à propos desquels lisez notre article sur les programmes d'overclocking du processeur. Une plus grande attention a été accordée à l'overclocking via le BIOS, augmentant la fréquence du bus ou le multiplicateur. Cela devrait être fait progressivement. Il est nécessaire de surveiller la température du processeur et de vérifier sa stabilité. C'est tout ce que nous voulions vous dire sur l'overclocking. Nous espérons que notre article vous aidera à augmenter les performances de votre système.

Vidéos connexes

Par le terme «overclocking», la plupart des utilisateurs entendent exactement augmenter les performances du processeur central. Dans les modèles de cartes mères modernes, cette procédure peut également être effectuée sous le système d'exploitation, mais la méthode la plus fiable et la plus universelle consiste à configurer via le BIOS. C'est de lui que nous voulons parler aujourd'hui.

Overclocking du CPU via le BIOS

Avant de commencer la description des techniques, nous ferons plusieurs remarques importantes.

  • L'overclocking du processeur est pris en charge dans des cartes spéciales: conçues pour les passionnés ou les joueurs, les cartes mères économiques manquent souvent de telles options, tout comme dans le BIOS d'un ordinateur portable.
  • L'overclocking augmente également le pourcentage de chaleur générée, il est donc fortement recommandé d'installer un refroidissement sérieux avant d'augmenter la fréquence de fonctionnement et / ou la tension.

Voir aussi: Réalisation d'un refroidissement de processeur de haute qualité

  • Dans certains modèles de CPU, l'overclocking n'est pas fourni, c'est pourquoi même la modification des paramètres du micrologiciel n'a aucun effet. Cette affirmation est vraie pour les décisions budgétaires.
  • La configuration réelle du BIOS commence par entrer dans le shell d'interface. Si vous ne savez pas comment cela se fait sur votre appareil, utilisez le guide sur le lien ci-dessous.

    Attention! Toutes les autres actions que vous entreprenez à vos propres risques et périls!

    BIOS texte

    Même avec la popularité de la solution UEFI, de nombreux fabricants utilisent toujours l'option d'interface texte.

    SUIS-JE Pendant longtemps, les solutions d'American Megatrends ont fourni de larges fonctionnalités pour les processeurs d'overclocking.

      Entrez dans l'interface du firmware, puis allez dans l'onglet "Avancée" ... Utilisez l'option "Configuration CPU" .

    Après cela, allez au paramètre "Réglage CMOS du ratio" ... La valeur numérique de cette option est le multiplicateur utilisé par le processeur lors du réglage de la fréquence. En conséquence, un multiplicateur plus élevé doit être choisi pour de meilleures performances.

    Ensuite, allez au point "Fréquence du processeur" ... Ici, la valeur minimale est définie, à partir de laquelle le multiplicateur susmentionné fonctionne. Dans certaines options, la fréquence peut être prédéfinie manuellement, mais dans la plupart des solutions, des valeurs fixes sont disponibles. Le rapport est également clair: plus la fréquence minimale est élevée, plus le maximum est élevé, compte tenu du multiplicateur.

    Il sera également utile d'ajuster l'alimentation - passez à l'étape "Configuration du chipset" .

    Accédez aux options de tension - mémoire, processeur et alimentation. Il n'y a pas de valeurs universelles et vous devez les définir en fonction des spécifications et des capacités des composants.

  • Après avoir apporté des modifications, accédez à l'onglet "Sortir" où utiliser l'élément Enregistrer les modifications et quitter .
  • Prix

      Après être entré dans le BIOS, accédez à la section "MB Intelligent Tweaker" et ouvrez-le.

    Comme dans le cas du BIOS AMI, il vaut la peine de commencer l'overclocking en définissant le multiplicateur, l'élément en est responsable. "Ratio d'horloge du processeur" ... Le BIOS considéré est plus pratique car, à côté du multiplicateur, il indique la fréquence réellement reçue.

    Pour définir la fréquence de démarrage du multiplicateur, changez l'option "Contrôle de l'horloge de l'hôte du processeur" en position "Manuel" . Ensuite, utilisez le paramètre "Fréquence du processeur (MHz)" - sélectionnez-le et appuyez sur Entrée. Notez la fréquence de départ souhaitée. Encore une fois, cela dépend des spécifications du processeur et des capacités de la carte mère.

    Une configuration de tension supplémentaire n'est généralement pas nécessaire, mais ce paramètre peut également être ajusté si nécessaire. Pour déverrouiller ces options, basculez "Contrôle de la tension du système" en position "Manuel" . Réglez la tension séparément pour le processeur, la mémoire et les bus système.

  • Après avoir effectué des modifications, appuyez sur la touche F10 sur votre clavier pour afficher la boîte de dialogue d'enregistrement, puis appuyez sur Yconfirmer.
  • Phénix Ce type de firmware se trouve le plus souvent sous la forme d'un Phoenix-Award, puisque la marque Phoenix appartient à la société Award depuis de nombreuses années. Par conséquent, les paramètres dans ce cas sont très similaires à celui mentionné ci-dessus.

      Lorsque vous entrez dans le BIOS, utilisez l'option "Contrôle de fréquence / tension" .

    Tout d'abord, définissez le multiplicateur requis (les valeurs disponibles dépendent des capacités du processeur).

    Ensuite, définissez la fréquence de départ en entrant la valeur souhaitée dans l'option "Fréquence de l'hôte du processeur" .

    Si nécessaire, ajustez la tension - les paramètres se trouvent dans le sous-menu "Contrôle de tension" .

  • Après avoir apporté des modifications, quittez le BIOS - appuyez sur les touches F10 alors Y.
  • Nous attirons votre attention - souvent les options mentionnées peuvent être situées à différents endroits ou avoir un nom différent - cela dépend du fabricant de la carte mère.

    Interfaces graphiques UEFI

    Une version plus moderne et plus répandue du shell du micrologiciel est une interface graphique, qui peut également être interagie à l'aide d'une souris.

    ASRock

      Appelez le BIOS, puis allez dans l'onglet OC Tweaker .

    Trouvez le paramètre "Ratio CPU" et passez-le en mode "Tout le noyau" .

    Puis sur le terrain "Tout le noyau" entrez le multiplicateur souhaité - plus le nombre saisi est élevé, plus la fréquence résultante sera élevée. Paramètre "Ratio de cache du processeur" doit être défini sur un multiple de "Tout le noyau" : par exemple 35 si la valeur de base est 40.

    La fréquence de base pour le fonctionnement du multiplicateur doit être définie sur le terrain "Fréquence BCLK" .

    Pour modifier la tension, si nécessaire, faites défiler la liste des paramètres jusqu'à l'option "Mode de tension CPU Vcore" être basculé vers "Passer outre" . Après cette manipulation, des paramètres personnalisés pour la consommation du processeur deviendront disponibles.

  • L'enregistrement des paramètres est disponible lorsque vous quittez le shell - vous pouvez le faire soit en utilisant l'onglet "Sortir" , ou en appuyant sur la touche F10 .
  • ASUS

      Les options d'overclocking ne sont disponibles qu'en mode avancé - basculez-y avec F7 .

    Passer à l'onglet "AI Tweaker" .

    Basculer le paramètre Accordeur d'overclocking AI en mode "XMP" ... Assurez-vous que la fonction "Ratio CPU Core" est en position "Synchroniser tous les cœurs" .

    Ajustez le multiplicateur de fréquence dans la ligne "Limite de rapport 1 cœur" selon les paramètres de votre processeur. La fréquence de départ est ajustée en ligne "Fréquence BCLK" .

    Réglez également le coefficient dans le paramètre "Min. Ratio de cache du processeur " - en règle générale, il doit être inférieur au multiplicateur par cœur.

    Les réglages de tension sont dans le sous-menu "Gestion de l'alimentation du processeur interne" .

  • Après avoir effectué toutes les modifications, utilisez l'onglet "Sortir" et paragraphe Enregistrer et réinitialiser pour enregistrer les paramètres.
  • Gigaoctet

      Comme dans le cas des autres shells graphiques, dans l'interface de Gigabyte, vous devez passer au mode de contrôle avancé, qui est appelé ici "Classique" ... Ce mode est disponible par le bouton du menu principal ou en appuyant sur la touche F2 .

    Ensuite, allez à la section «M.I.T.» , dans lequel nous nous intéressons principalement au bloc "Paramètres de fréquence avancés" , ouvrez-le.

    Tout d'abord, sélectionnez un profil dans le paramètre "Profil de mémoire extrême" .

    Ensuite, sélectionnez le multiplicateur - entrez le nombre adapté aux spécifications dans le paragraphe "Ratio d'horloge du processeur" ... Vous pouvez également définir la valeur de fréquence de base, option "Contrôle de l'horloge du processeur" .

    Les réglages de tension sont dans le bloc "Contrôle de tension avancé" onglets «M.I.T.» . Modifiez les valeurs en fonction du chipset et du processeur.

  • Cliquez sur F10 pour appeler la boîte de dialogue d'enregistrement des paramètres saisis.
  • MSI

      Appuyez sur la touche F7 pour passer en mode avancé. Ensuite, utilisez le bouton "OC" pour accéder à la section overclocking.

    Le premier paramètre à régler pour l'overclocking est la fréquence de base. L'option en est responsable. "Horloge de base du processeur (MHz)" , saisissez-y la valeur souhaitée.

    Ensuite, sélectionnez le multiplicateur et entrez-le dans la ligne "Ajuster le ratio CPU" .

    Assurez-vous que le paramètre "Mode de rapport CPU" est en position "Mode fixe" .

    Les paramètres de tension sont situés sous la liste.

  • Après avoir apporté des modifications, ouvrez le bloc "Réglage" dans lequel sélectionnez l'option Enregistrer et quitter ... Confirmez la sortie.
  • Conclusion

    Nous avons examiné la méthodologie d'overclocking du processeur via le BIOS pour les principales options du shell. Comme vous pouvez le voir, la procédure elle-même n'est pas compliquée, mais toutes les valeurs requises doivent être connues exactement jusqu'au dernier chiffre.

    Remerciez l'auteur, partagez l'article sur les réseaux sociaux.

    Bonne journée! Après avoir appris ce qu'est l'overclocking, il serait logique de s'attarder plus en détail sur la question, comment overclocker le processeur et c'est quoi Overclocking du processeur ... Et très bientôt, vous apprendrez à overclocker votre RAM. Oui, vous pouvez le faire aussi! Et nous avons enfin un article sur l'overclocking d'une carte vidéo.

    Utilitaires supplémentaires pour overclocker le processeur

    Tout d'abord, pour overclocker le processeur, vous avez besoin d'un petit ensemble d'utilitaires qui vous aideront à surveiller l'état de votre système et sa stabilité, ainsi que la température du processeur. Ci-dessous, nous listons une liste d'utilitaires et de programmes et décrivons brièvement ce dont ils sont responsables.

    CPU-Z Est un petit mais très utile utilitaire qui affichera toutes les informations techniques de base de votre CPU. Utile pour suivre les fréquences et les tensions. Libérer.

    CoreTemp - un autre utilitaire gratuit, un peu similaire à CPU-Z, mais qui n'approfondit pas les indicateurs techniques, mais affiche la température des cœurs du processeur et leur charge.

    Speccy - affiche des informations techniques détaillées non seulement sur le processeur, mais sur tout l'ordinateur dans son ensemble. Il existe également des informations sur la température de divers composants du système.

    LinX - un programme gratuit dont nous avons besoin pour tester la stabilité du système après chaque étape d'augmentation des performances du processeur. C'est l'un des meilleurs logiciels de test de résistance. Il charge le processeur à 100%, alors ne vous inquiétez pas, parfois il peut sembler que l'ordinateur est gelé.

    Overclocking du processeur

    Avant d'apprendre à overclocker un processeur, je recommande fortement de tester votre ordinateur dans un état non overclocké (par exemple, avec le programme FurMark ). Cela est nécessaire pour déterminer le potentiel approximatif d'overclocking et vérifier généralement le système pour les erreurs.

    Si dans l'état non overclocké le test produit des erreurs ou si la température pendant le test est trop élevée, alors il est préférable de terminer votre "overclocking" ici.

    Si tout est stable et que la température du processeur est normale, nous pouvons continuer. Et mieux vaut noter par vous-même les principales caractéristiques d'un système overclocké, telles que la température minimale du processeur, la température maximale du processeur, la tension, etc. Mieux encore, prenez une capture d'écran de l'écran ou prenez une photo sur votre téléphone afin d'avoir des informations détaillées à portée de main, au cas où. Cela est nécessaire pour analyser les écarts des indicateurs par rapport au nominal. Pas d'une importance critique, mais très utile et curieux.

    En général, vous pouvez overclocker le processeur de deux manières: manuellement via le BIOS et en utilisant des programmes spéciaux. Ces méthodes sont également faciles à utiliser, mais il y a des gens qui ont peur d'entrer dans le BIOS, nous vous expliquerons donc comment overclocker le processeur dans les deux sens.

    N'oubliez pas non plus qu'une alimentation insuffisante du bloc d'alimentation peut empêcher l'overclocking du processeur. Il est préférable de prendre un bloc d'alimentation avec une petite réserve de marche lors de l'achat d'un ordinateur. Cela vous permettra de mettre à niveau le matériel sans douleur et, comme dans le sujet d'aujourd'hui, vous offrira une opportunité d'overclocking.

    Overclocking du processeur via le BIOS

    Tout d'abord, je vais vous dire comment overclocker le processeur via le BIOS. Sur notre site Web, nous avons déjà indiqué à plusieurs reprises comment accéder aux paramètres du BIOS. Cela dépend du fabricant de la carte mère de votre ordinateur. Lors de la mise sous tension (ou du redémarrage) de l'ordinateur, avant même que le système d'exploitation ne commence à se charger, vous devez appuyer sur clé pour entrer les paramètres du BIOS. Vous pouvez trouver sur quelle touche appuyer à partir de l'invite lors de la mise sous tension de l'ordinateur ou dans les instructions (documentation) de votre carte mère. Le plus souvent, ce sont des clés: Del , F2 ou F8 , mais il peut y en avoir d'autres.

    Une fois que vous êtes entré dans le BIOS, vous devez accéder à l'onglet Avancé. Ensuite, je vais vous dire sur l'exemple de mon ordinateur, mais tout devrait être très similaire pour vous. Bien que, bien sûr, il y ait des différences. Cela est dû aux différentes versions du BIOS et aux différents paramètres de processeur disponibles. Peut-être que cet onglet sera appelé, par exemple, Configuration du processeur ou autre chose. Vous devez vous promener dans le BIOS et comprendre quelle section vous avez est responsable de la configuration du processeur central.

    Overclocker Tunner par défaut est en position Auto ... Déplacez-le en position Manuel afin que vous puissiez accéder aux paramètres manuels supplémentaires du processeur.

    Après cela, notez que vous aurez l'élément FSB Frequency, dans lequel vous pourrez régler la fréquence de base du bus du processeur. Fondamentalement, cette fréquence multipliée par le ratio CPU nous donne la fréquence complète de votre processeur. C'est-à-dire qu'une augmentation de fréquence peut être obtenue soit en augmentant la fréquence du bus, soit en augmentant la valeur du multiplicateur.

    Vaut-il mieux augmenter la fréquence du bus ou un multiplicateur?

    Une question très d'actualité pour les débutants. Commençons par le fait que vous ne pourrez pas augmenter la valeur du multiplicateur sur tous les processeurs. Il existe des processeurs avec un multiplicateur verrouillé et il y en a des déverrouillés. Pour les processeurs Intel, les processeurs avec un multiplicateur déverrouillé peuvent être identifiés par le suffixe " K" ou " X"À la fin du nom du processeur, ainsi que de la série Extreme Edition, et AMD a le suffixe" Fx »Et la série Black Edition. Mais il est préférable d'examiner attentivement les caractéristiques détaillées, car il y a toujours des exceptions. Veuillez noter que toute la gamme de processeurs Intel Core i9 a un multiplicateur ouvert.

    Si possible il est préférable d'overclocker le processeur en augmentant la valeur du multiplicateur ... Ce sera plus sûr pour le système. Mais overclocker le processeur en augmentant la fréquence du bus est fortement déconseillé, en particulier pour les débutants en overclocking. Pourquoi? Parce qu'en modifiant cet indicateur, non seulement vous overclockez le processeur central, mais vous affectez également les caractéristiques d'autres composants de l'ordinateur, et souvent ces changements peuvent devenir incontrôlables et endommager votre ordinateur. Mais si vous êtes conscient de vos actions, tout est entre vos mains.

    Étapes d'overclocking du processeur via le BIOS

    En principe, il n'y a rien de compliqué à cela. Mais vous devez tout faire lentement et soigneusement. Ainsi, par exemple, si vous prévoyez d'overclocker votre processeur au maximum, vous ne devez pas augmenter la fréquence du processeur de 500 MHz à la fois, augmenter progressivement, d'abord de 150 MHz, effectuer un test de résistance, vous assurer que tout fonctionne de manière stable. Ensuite, augmentez la fréquence de 150 à 100 MHz supplémentaires et ainsi de suite. Vers la fin, il vaut mieux réduire le pas à 25-50 MHz.

    Lorsque vous atteignez la fréquence à laquelle l'ordinateur ne peut pas faire face au test de résistance, accédez au BIOS et ramenez les fréquences à la dernière étape réussie. Par exemple, à une fréquence de 3700 MHz, l'ordinateur a réussi le test de résistance, mais à une fréquence de 3750 MHz, il a déjà échoué au test, ce qui signifie que sa fréquence de fonctionnement maximale possible sera de 3700 MHz.

    Bien sûr, vous pouvez toujours passer par divers tests spécifiques et identifier le "maillon faible" (alimentation ou système de refroidissement), mais pourquoi avons-nous besoin de ces extrêmes, non?

    Overclocker le processeur avec des programmes spéciaux

    En général, je recommanderais d'overclocker manuellement le processeur dans le BIOS, mais si l'environnement du BIOS vous est étranger, vous pouvez utiliser des programmes spéciaux pour overclocker le processeur. Il existe de nombreux programmes de ce type. Certains d'entre eux sont plus adaptés aux processeurs INTEL, tandis que d'autres sont plus adaptés aux processeurs AMD. Bien que le principe de fonctionnement soit presque identique. Alors découvrons comment overclocker un processeur à l'aide de programmes spéciaux .

    Comment overclocker un processeur avec SetFSB

    Utilitaire SetFSB conçu pour overclocker le processeur sur le bus. Cela ressort clairement du nom. Les développeurs sont fiers que SetFSB soit léger et remplisse parfaitement toutes ses fonctions.

    Téléchargez le programme depuis le site SOFTPORTAL, pas depuis le site officiel. Apparemment, le site officiel est faux.

    Donc, avant d'entrer dans le programme, il est fortement recommandé de vérifier la liste des cartes mères avec lesquelles cet utilitaire fonctionne. Cette liste est dans le fichier setfsb.txt ... Si vous trouvez votre carte mère, continuez. Sinon, vous courez de grands risques en continuant à utiliser cet utilitaire.

    Au démarrage de SetFSB, vous devrez entrer un ID temporaire dans le champ requis. Tapez simplement le nom de la petite boîte dans la boîte à l'intérieur. Pourquoi est-ce? Les créateurs supposent que si vous n'avez pas lu les instructions, vous ne pourrez pas aller au-delà de cette fenêtre et aller lire les instructions pour savoir ce que vous devez entrer, et en même temps vous lirez d'autres informations utiles qui peut éviter d'endommager votre processeur (et votre carte mère).

    Ensuite, le plus difficile est de choisir votre paramètre Générateur d'horloge ... Pour le savoir, vous devez démonter l'ordinateur et examiner attentivement la carte mère à la recherche d'une puce dont le nom commence par les lettres " ICS ". Il peut y avoir d'autres lettres, mais celles-ci se retrouvent dans 95% des cas.

    Lorsque vous faites cela, cliquez sur le bouton Get FSB et les curseurs seront déverrouillés. Et vous devrez déplacer un peu le premier curseur vers la droite, chaque fois en appuyant sur le bouton SET FSB, de sorte que example = thread les paramètres modifiés. Et vous devrez le faire jusque-là, jusqu'à ce que vous atteigniez les caractéristiques souhaitées de la fréquence du processeur. Si vous en faites trop, l'ordinateur se fige et vous devrez tout recommencer.

    Overclocker le CPU avec CPUFSB

    Utilitaire CPUFSB pas très différent dans la fonctionnalité de la SetFSB vient de passer en revue. Cependant, il y a quelque chose à féliciter. Le premier avantage et plutôt significatif est que l'utilitaire est complètement russifié, ce qui est très pratique, vous devez en convenir. Le programme est plus adapté aux processeurs Intel, mais il peut également être appliqué aux processeurs AMD.

    Pour overclocker le processeur dans le programme CPUFSB, vous devrez séquentiellement:

    1. Spécifiez les informations nécessaires sur votre carte mère et le type d'horloge (Clock Generator).
    2. Cliquez ensuite sur " Prendre la fréquence ".
    3. Déplacez le curseur vers la droite pour changer la fréquence de l'échantillon.
    4. À la fin, cliquez sur " Régler la fréquence ".

    Il n'y a rien de compliqué. Vous pouvez comprendre intuitivement les paramètres même sans invites.

    Autres programmes d'overclocking du processeur

    Nous avons considéré plus ou moins en détail les programmes les plus fréquemment utilisés pour overclocker le processeur. Cependant, la liste des programmes ne s'arrête pas là. Mais nous ne les décrirons pas en détail, car le principe de leur fonctionnement est similaire aux précédents. Voici une petite liste de programmes d'overclocking que vous pouvez utiliser si les premiers ne vous convenaient pas ou si vous ne pouviez pas les télécharger.

    1. Sur la route
    2. Clockgen
    3. ThrottleStop
    4. SoftFSB
    5. CPUCool

    Production

    Vous savez maintenant comment overclocker le processeur, ou peut-être avez-vous même essayé de le faire vous-même en lisant l'article. J'espère que tout s'est bien passé pour vous et sans conséquences désagréables. Rappelez-vous la règle d'or - Mieux vaut la mésange dans la main que la tarte dans le ciel ! Par conséquent, n'overclockez pas, sinon vous devrez acheter un nouveau processeur, et peut-être même une carte mère.

    Les joueurs passionnés, les personnes qui travaillent avec du multimédia volumineux et ceux qui ont besoin de processus informatiques complexes sont souvent confrontés à un manque de puissance dans leur équipement. Et s'ils ne veulent pas dépenser d'argent pour mettre à jour l'équipement, ou s'il n'est pas nécessaire d'augmenter considérablement les performances, l'overclocking ou l'overclocking du processeur, de la carte vidéo ou de la RAM aidera.

    Comment overclocker un processeur

    L'overclocking ou l'overclocking est une augmentation des performances des composants d'un ordinateur personnel par des logiciels ou des manipulations physiques.

    Sources de puissance supplémentaire

    Tous les appareils fonctionnent normalement à 50-80% de la puissance maximale. Des restrictions sont imposées par les fabricants et visent à prolonger la durée de vie de l'appareil. Il existe plusieurs façons de supprimer ou de contourner ces restrictions. Certes, cela augmentera considérablement la charge et, par conséquent, réduira la durée de vie de l'appareil.

    Ainsi, en prenant les bonnes mesures, vous pouvez augmenter les performances de votre processeur, carte vidéo ou RAM de 20 à 50%. Atteindre la productivité la plus élevée possible est assez difficile - c'est déjà le domaine de l'activité professionnelle. Mais une augmentation de 20 à 30% peut être obtenue sans se plonger dans la jungle constructive.

    IMPORTANT: overclocker un processeur sur un ordinateur portable est une étape extrêmement risquée et il est fortement déconseillé de le faire.Un système de refroidissement faible n'empêche pas les conséquences d'une élévation de température. Par conséquent, vous devez bien réfléchir avant d'overclocker un processeur d'ordinateur portable.

    Ce qui suit fournit des conseils sur la façon d'overclocker correctement le processeur. Sur les cartes mères avec des utilitaires d'overclocking intégrés, il est difficile d'endommager votre ordinateur. Les fusibles logiciels spéciaux, lorsqu'un excès de température normale est détecté, réinitialise les paramètres à leur état d'origine.

    Malgré toutes les précautions, il vaut mieux jouer la carte de la sécurité et prévoir un refroidissement supplémentaire avant d'overclocker le processeur.

    Overclocker correctement le processeur

    Corriger l'overclocking du processeur

    Il existe deux façons d'augmenter efficacement la vitesse d'horloge du processeur: ajuster les paramètres du BIOS et un logiciel spécial. Les deux méthodes sont relativement sûres et accessibles aux utilisateurs ayant des connaissances informatiques modestes.

    IMPORTANT: avant d'augmenter les performances du processeur, il vaut mieux réfléchir attentivement. En cas de doute sur la réussite de la procédure d'overclocking, il vaut mieux ne pas la poursuivre. Les actions incorrectes sont lourdes de dommages aux appareils.

    Correction des paramètres du BIOS

    Avant d'overclocker le processeur via le BIOS, vous devez étudier attentivement les instructions de la carte mère. Toutes les valeurs requises peuvent y être trouvées. De plus, cela indique la présence d'interrupteurs spéciaux sur la carte qui sont responsables de l'augmentation des performances. Leur utilisation peut également améliorer les performances du système.

    L'augmentation de la fréquence d'horloge à l'aide du BIOS est due au changement du multiplicateur FSB. Cette fonctionnalité n'est prise en charge que par les processeurs multiplicateurs ouverts. Sinon, vous devrez recourir à l'overclocking logiciel ou à la soudure des contacts. La documentation technique de la carte mère doit contenir des informations sur le multiplicateur de bus FSB.

    Pour overclocker le processeur via le BIOS, vous devez effectuer les étapes suivantes:

    1. Accédez au BIOS (touche Suppr ou F12, selon la carte mère et la version du BIOS installée);
    2. Sélectionnez la section de menu appropriée (MB Intelligent Tweaker, M.I.B, ​​Quantum BIOS, Ai Tweaker). Il existe de nombreuses options, toutes ne pouvant être décrites dans un seul article. Vous pouvez déterminer le paramètre requis en spécifiant le modèle de carte mère sur les forums et sites spécialisés;
    3. Trouvez un élément contenant des informations sur la fréquence d'horloge du bus FSB (ce sera un nombre à trois chiffres avec le préfixe mHz, dans certaines versions du BIOS, cet élément est désigné comme "CPU Bus");
    4. Trouvez l'élément CPU Ratio (multiplicateur de performances du bus); Overclocking du processeur via le BIOS
    5. Réglez le multiplicateur sur la valeur requise (vous pouvez calculer la valeur requise comme suit. Fréquence d'horloge nominale + 20-30%, divisez le résultat par le multiplicateur FSB et obtenez le coefficient requis);
    6. Quittez le BIOS et enregistrez les modifications.

    Si après le chargement du système d'exploitation un écran bleu apparaît ou si les disques, cartes son ou autres éléments ne sont pas reconnus, le seuil d'overclocking a été dépassé. Vous devez réduire le ratio et réessayer.

    Après avoir terminé ces étapes, vous devez vérifier la température du processeur (des programmes spéciaux comme Everest ou HWmonitor vous aideront). La valeur maximale admissible aux pics de charge - 900C ... Si l'indicateur dépasse la valeur autorisée, il est nécessaire de réduire le coefficient ou de fournir un refroidissement suffisant.

    Il est préférable d'augmenter progressivement la productivité, en augmentant la valeur finale d'un certain incrément. Après avoir atteint la fréquence requise, vous pouvez vous arrêter ou continuer à l'augmenter. Lorsque la valeur maximale est atteinte, l'ordinateur s'arrête de s'allumer.

    Comment overclocker correctement votre processeur sur un PC

    Pour restaurer le fonctionnement normal, vous devez réinitialiser les paramètres du BIOS. Cela peut être fait en retirant la batterie de la carte mère pendant dix secondes. Si l'ordinateur ne s'allume toujours pas, retirez la batterie et fermez le cavalier étiqueté CCMOS. Il est généralement situé à côté de l'emplacement de la batterie.

    Après avoir trouvé la valeur optimale, vous devez travailler sur l'ordinateur pendant une demi-heure. Si pendant ce temps la température n'a pas augmenté, il n'y a pas eu de panne du système, tout est en ordre - l'overclocking a réussi. Vous n'avez plus à vous soucier de la façon d'accélérer le processeur.

    Overclocking logiciel

    Le débat sur la meilleure façon d'overclocker le matériel se poursuit. Les défenseurs de la sécurité pèchent sur le manque de fiabilité des logiciels, tandis que ceux qui préfèrent overclocker le processeur via un programme repoussent sa simple utilisation. Avec les bonnes actions, toute méthode sera efficace.

    Il existe plusieurs fabricants de cartes mères. Les logiciels d'overclocking s'adressent également à divers fabricants. Overclocker un processeur Intel avec le mauvais utilitaire peut endommager gravement le système. Les endroits où ces programmes sont téléchargés contiennent généralement des informations sur la liste des modèles de processeurs et de cartes mères pris en charge. Par conséquent, avant d'overclocker un processeur Intel, il est préférable de vérifier la liste ci-dessus.

    Программы для разгона процессора

    Syntoniseur ASRock OC

    Programme simple et fonctionnel pour overclocker le processeur. OC Tuner combine des fonctions d'overclocking et de surveillance. Avec son aide, vous pouvez non seulement overclocker le processeur, mais également obtenir des informations sur l'état du système, surveiller la tension dans divers éléments du système.

    Pour modifier la fréquence du processeur et le multiplicateur de fréquence du bus dans la section Over Clocking, définissez simplement les paramètres requis dans les champs appropriés et cliquez sur le bouton Go !. Outre les performances du processeur, vous pouvez également régler la fréquence du bus PCIE. Le contrôle de tension fonctionne sur le même principe, seulement il y a plus de champs d'entrée (CPU, RAM, VTT, ponts de chipset). Programme approprié pour overclocker un processeur Intel.

    Centre de contrôle MSI II

    Le programme est conçu pour contrôler l'état du système et son overclocking. L'interface entière de l'utilitaire est divisée en deux sections principales: «Oveclocking» et «Green Power». Les fonctions d'overclocking du système sont regroupées dans la première section. Il contient également des informations sur l'état des appareils: température, consommation d'énergie, etc.

    La deuxième section «Green Power» contient des informations sur l'efficacité énergétique globale du système. De plus, à partir de ce menu, vous pouvez activer et désactiver les voyants LED de la carte mère.

    ASUS TurboV EVO

    Programme d'overclocking des cartes mères fabriquées par ASUS. Les propriétaires de cartes mères de ce fabricant peuvent instantanément overclocker leurs appareils sans apprendre le BIOS et d'autres subtilités. Tout ce que vous avez à faire est d'installer TurboV EVO. De plus, dans certaines versions du BIOS EFI, l'utilitaire est intégré.

    Avec TurboV EVO, vous pouvez surveiller la vitesse d'horloge du processeur et régler la fréquence de la mémoire. Le programme prend également en charge la fonction de contrôle de tension dans divers éléments du système. La possibilité d'overclocking automatique du système est fournie.

    AMD OverDrive

    Comment overclocker un processeur AMD? Il existe un excellent utilitaire AMD OverDrive pour cela. Le programme a plusieurs niveaux de paramètres. Ils s'adaptent au niveau de conscience de l'utilisateur. Les utilisateurs inexpérimentés auront accès à la surveillance du fonctionnement du système. Ceux qui ont un niveau de connaissances suffisant pourront ajuster les fréquences du bus et le multiplicateur de fréquence d'horloge.

    En plus d'affiner la fréquence de chaque cœur, OverDrive vous permet de tester le système avec les paramètres sélectionnés. Les fonctions de surveillance facilitent considérablement l'overclocking du processeur AMD. OverDrive s'est avéré être un utilitaire puissant pour affiner les systèmes en fonction de vos besoins.

    Un autre programme utile pour overclocker un processeur est CPU-Z. C'est un bon outil pour surveiller la santé du système. Le logiciel d'overclocking du processeur AMD fournit des informations sur son fonctionnement. Son modèle, la vitesse d'horloge totale et la fréquence de chaque cœur, le multiplicateur de bus et bien plus d'informations.

    CPU-Z est un programme portable qui ne nécessite pas d'installation. Les informations système sont disponibles immédiatement après le lancement. De plus, l'utilitaire dispose d'une fonction de publication et de comparaison des résultats obtenus, ce qui vous permet de suivre la progression des autres utilisateurs qui ont décidé d'overclocker le processeur.

    Des performances PC adéquates pour de nombreux utilisateurs novices sont éphémères. Parce que chaque utilisateur a ses propres idées sur la vitesse de son ordinateur. Cependant, à un moment donné (par exemple, lors de l'installation d'un programme gourmand en ressources), l'utilisateur observe un étrange et, disons la vérité, gênant en termes de propriétés de sa manifestation, le comportement d'un ordinateur - l'ordinateur commence à ralentir sans pitié. À de tels moments, l'utilisateur peut être aidé par le processus mis en œuvre - l'overclocking du processeur via le BIOS. Lisez ici et maintenant comment cela se fait correctement dans la pratique, ce qu'il faut considérer lors d'une telle opération d'overclocking et comment éviter des erreurs irréparables lors de l'overclocking du CPU!

    Une introduction à la sécurité thermique

    Toute augmentation de la fréquence d'horloge du processeur central conduit inévitablement à une chose: une augmentation des indicateurs de température. En termes simples, un processeur overclocké chauffera plus qu'un processeur normal (paramètres par défaut stables).

    original

    Exclusivement au vu de ce dernier facteur, il est nécessaire d'augmenter les caractéristiques tactiques et techniques du CPU avec une extrême prudence. De plus, l'exactitude et la fiabilité du processus d'overclocking ne peuvent être garanties que par votre propre précision et cohérence dans les actions. Enfin, avant de procéder à un overclocking pratique du processeur, vous devez étudier attentivement un certain nombre de problèmes techniques, à savoir:

    • Vérifiez les caractéristiques du processeur installé (le manuel et d'autres types d'informations de référence peuvent être facilement téléchargés à partir de sources officielles - site Web du fabricant).
    • Étudiez le potentiel d'overclocking d'une modification spécifique du processeur (malheureusement, les fabricants n'aiment pas partager des données secrètes d'overclocking, de sorte que des informations précieuses sur l'overclocking du processeur peuvent être trouvées exclusivement sur des sites et des forums spécialisés).
    • Étudiez attentivement les spécifications de la carte mère - mettre à jour le BIOS avec la dernière version .

    Une fois que vous avez des informations complètes sur le processeur, ayez une idée de ce que signifie le potentiel de réserve d'un composant PC individuel, et votre esprit et votre cœur sont remplis de confiance dans le bien-être de l'événement à venir, - commencez à agir!

    Comment overclocker mon processeur: algorithme d'action étape par étape

    bez-imeni-111

    Tout d'abord, vous devez télécharger plusieurs programmes spécialisés:

    • Téléchargez l'utilitaire CPU-Z (après l'installation de l'application, lisez attentivement le tableau des paramètres de fonctionnement du processeur - plus de détails sur le processus d'interaction avec le programme seront écrits un peu plus tard).
    • Téléchargez ce logiciel sur votre ordinateur - AIDA64 (vous pouvez télécharger ce logiciel ici ).

    Il s'agit d'un minimum logiciel de référence. L'utilisation de cet arsenal logiciel vous permettra, chers lecteurs, de contrôler visuellement les évolutions du système et, en termes simples, de ne pas créer de problèmes.

    La surveillance des paramètres de fonctionnement après les opérations d'une mise à niveau logicielle du CPU (également pertinente pour d'autres composants du système) est un processus obligatoire et indéniablement utile, compte tenu de la criticité des opérations d'overclocking des composants informatiques.

    Étape # 1: Accéder au menu des paramètres de base du BIOS

    Selon la version du microsystème utilisé, la section dans laquelle vous, chers amis, devez apporter des modifications, peut avoir un nom différent de celui indiqué dans l'exemple décrit ci-dessous. Cependant, il n'est pas difficile de saisir la signification de l'exactitude de l'élément sélectionné au vu des spécificités de la normalisation appliquée dans les noms des options BSVV.

    161201151244

    Dans notre cas, la nouvelle version 2603 de l'interface BIOS / UEFI de la société est utilisée à titre d'exemple. American Megatrends Inc ... (la variante la plus courante dans les ordinateurs modernes).

    Nous nous concentrerons sur l'option traditionnelle - lors de la mise sous tension du PC, appuyez plusieurs fois sur la touche de service "F2" ou "Supprimer".

    Étape # 2: Quel scénario d'overclocking appliquer?

    Ainsi, après être entré dans le BIOS, activez la touche "F7", après quoi vous vous retrouverez dans le menu pour les paramètres supplémentaires du microsystème de base.

    • Allez dans l'onglet "Ai Tweaker" dans la section dont vous avez besoin.

    161201145654

    Ici, vous devez choisir un scénario spécifique pour l'overclocking, dont la mise en œuvre doit être justifiée par votre propre «discrétion» concernant la question de savoir à quel point vous allez conduire le processeur. Le moyen le plus simple de serrer les vis de l'optimisation de la vitesse est l'option «Ai Overclock Tuner» avec l'option «Auto» active.

    • Nous définissons la valeur en mode automatique, enregistrons les modifications dans les paramètres du BIOS (F10) et redémarrons le système.

    Cette option présente un certain nombre d'avantages, le système BIOS définira automatiquement les valeurs de performances accrues, se réservant le droit d'allouer des ressources système selon les conditions fixées par le fabricant. En d'autres termes, en activant le mode mentionné, vous vous protégerez au maximum, vous et le système, contre les erreurs imprévues pouvant survenir lors du processus d'overclocking manuel, décrit plus en détail ci-dessous.

    Méthode manuelle d'overclocking du CPU via le BIOS

    161201145642

    Quels sont les avantages de cette méthode de mise à niveau du processeur:

    • Augmentation des valeurs de multiplicateur mis en œuvre par une méthode arbitraire.
    • Vous pouvez augmenter la fréquence de fonctionnement du cœur du processeur à votre guise.
    • L'utilisation d'une méthode manuelle pour corriger les paramètres de tension du composant PC spécifié pour obtenir la stabilité du fonctionnement de la CPU est également autorisée en mode "Overclocking manuel".

    Le dernier exemple est le plus dangereux et est associé à un éventuel endommagement de la partie fonctionnelle du CPU. Comme vous l'avez compris, chers lecteurs, si vous voulez obtenir le maximum d'effet en termes de mise à niveau logicielle du CPU, il n'y a rien à faire ici sans confiance et ferme conviction dans l'exactitude des paramètres appliqués.

    161201145812

    Sinon, il vous suffit de «faire frire le silex». En d'autres termes, vous brûlerez le processeur. Cependant, en règle générale, le BIOS ne lancera pas des installations manifestement nuisibles, votre système ne démarrera tout simplement pas.

    Pour éliminer le "dernier problème", il sera nécessaire de remettre les paramètres du BIOS à leur état d'origine.

    Étape # 3: Vérification du matériel après le scénario d'overclocking appliqué

    Ainsi, une fois que vous avez exploité le potentiel d'overclocking de votre processeur, une analyse complète des performances du processeur est nécessaire. En d'autres termes, il faut examiner le «patient» pour son état de santé:

    • Ouvrez l'utilitaire CPU-Z précédemment installé et lisez attentivement la liste des paramètres impliqués.

    snimok-ekrana-111

    • Allez dans l'onglet "Test" dans la fenêtre de vérification et lancez l'utilitaire de service en appuyant sur le bouton "Stress CPU".

    snimok-ekrana-113

    Le processus de test suivant, pour déterminer le niveau approprié de stabilité, est effectué par le biais d'un autre programme - AIDA64.

    • Exécutez le logiciel précédemment téléchargé.

    snimok-ekrana-105

    • Allez dans la section capteurs, assurez-vous que les valeurs de température sont normales.

    Attention: il faut garder à l'esprit que des caractéristiques telles que la capacité thermique du processeur et la capacité effective du refroidisseur de refroidissement à évacuer la chaleur générée par le CPU sont des concepts indissociables. Parce que sans refroidissement adéquat, toute l'entreprise d'overclocking est tout simplement vouée à l'échec. Assurez-vous que le système de refroidissement correspond au schéma d'overclocking du processeur appliqué.

    snimok-ekrana-107

    • Ensuite, vous devez effectuer une série de tests pour la stabilité du composant overclocké - allez dans la section "Service", et activez l'élément «Test de stabilité du système» dans le menu déroulant du programme.

    Si la procédure de test de «survie» a réussi, vous pouvez être félicité. Cependant, il faut comprendre que la durée de vie d'un composant qui fonctionne aux vitesses maximales admissibles est réduite. Par conséquent, avant de vous réjouir de l'efficacité fantastique d'un processeur overclocké, pensez à combien il est opportun de «voler rapidement dans l'abîme de la mort numérique».

    Overclocking logiciel du processeur

    Il existe une autre méthode d'overclocking: vous pouvez optimiser les performances du CPU à l'aide d'utilitaires spéciaux.

    Pour le processeur AMD, il s'agit du programme AMD OverDrive (vous pouvez le télécharger sur le site officiel - http://www.amd.com/ru-ru/innovations/software-technologies/technologies-gaming/over-drive ).

    Les processeurs Intel sont chassés par ce programme - SetFSB (pour télécharger le logiciel, cliquez sur ce lien - http://www13.plala.or.jp/setfsb ).

    Tant dans le premier que dans le second cas, l'effet recherché n'est obtenu que si le multiplicateur du processeur est conforme à la norme «déverrouillée». Malheureusement, il n'y a pas d'autre moyen.

    À titre d'exemple, voyons comment le processeur d'AMD overclocke ...

    Nous avons juste un tel processeur avec l'ajout prometteur de Black Edition.

    1111111119

  • Alors, exécutons le programme d'overclocking.
    • Allez dans l'onglet "Horloge / Tension".
    • On active le bouton "Turbo Core Control" et décoche la case "Enable Turbo Core".

    snimok-ekrana-97

    • La prochaine étape consiste à augmenter la valeur du multiplicateur.
    • Nous augmenterons également les paramètres de puissance - tension.
    • Après avoir entré les valeurs ci-dessus, cliquez sur le bouton «Appliquer», puis sur «OK».

    snimok-ekrana-99

    • Les modifications prendront effet une fois que vous aurez accepté la demande de message de service en appuyant sur la touche "OK".

    Afin de s'assurer que les paramètres sont stables, un test est nécessaire (vous savez déjà comment faire cela!).

    En conclusion

    Dans cet article, nous n'avons fait qu'effleurer la surface du "problème d'overclocking". L'overclocking des composants informatiques est un sujet assez spécifique qui nécessite beaucoup de connaissances dans le cas d'opérations d'overclocking pratiques. Cependant, vous avez les concepts de base.

    Ainsi, la façon dont le processeur est overclocké via le BIOS n'est plus un secret pour vous. Eh bien, si vous en avez besoin, vous décidez! Néanmoins, sachez que l'augmentation la plus efficace des performances du processeur n'est réalisable que lorsque l'utilisateur comprend toutes les subtilités du «comportement» du principal composant informatique de l'ordinateur - le processeur central. Soyez sélectif et ne soyez pas overclocké lorsque vous expérimentez. N'oubliez pas que vous conduisez plus silencieux - vous continuerez!

    Une source

    Les processeurs d'overclocking (overclocking) sont l'un des moyens les plus abordables d'augmenter les performances d'un poste de travail sans coûts financiers impressionnants. Cependant, les débutants ne comprennent souvent pas comment aborder cette activité et s'inquiètent des performances du système en cas d'overclocking incorrect. En fait, l'overclocking de base est assez facile à faire avec le bon matériel.

    Où commencer

    Il convient de noter tout de suite que presque tous les processeurs d'AMD (Ryzen ou FX) sont overclockés, tandis qu'Intel aura des modèles avec l'index «K» ou «X» (par exemple, Intel Core i9-9900K ou Core i7-9700K) . Vous aurez également besoin d'une carte mère avec un chipset approprié pour l'overclocking.

    Sans entrer dans les détails du chipset, on peut dire que pour l'overclocking Intel aura besoin de cartes mères avec un chipset marqué «Z» ou «X» (Z99, Z390, X99, X299, etc.). Pour les processeurs "overclocking" d'AMD de la famille Ryzen, n'importe quel socket de carte mère AM4 sur les chipsets B350, B450, X370, X470 ou X570 convient. L'exception est le chipset A320, qui ne prend pas en charge l'overclocking des processeurs AMD.

    Le principe de l'overclocking de n'importe quel processeur

    Chaque processeur possède plusieurs cœurs qui fonctionnent à une vitesse d'horloge spécifique, mesurée en GHz (MHz). Cette valeur indique le nombre de cycles de processeur par seconde et est obtenue en multipliant le multiplicateur du processeur par la fréquence du bus (un certain canal de jonction qui fournit une interaction entre le processeur et le chipset). La fréquence du bus est désormais une valeur constante. Ainsi, on obtient la fréquence de base du processeur (ou la fréquence de tous les cœurs), par exemple, le processeur Intel Core i3-9100F, selon les caractéristiques, a une fréquence de base de 3,6 GHz, c'est-à-dire que son multiplicateur de base est 36:

    36 (multiplicateur) x 100 MHz (fréquence du bus const) = 3600 MHz.

    En plus de la fréquence de base, presque tous les processeurs modernes ont un mode Turbo Boost, lorsque le multiplicateur change automatiquement, overclockant les cœurs du processeur. Pour le même i3-9100f, cette valeur est de 4,2 GHz, c'est-à-dire que, selon la formule, le multiplicateur du processeur dans la charge passe à 42 au lieu de 36.

    Le principe de l'overclocking des processeurs est d'augmenter le multiplicateur du processeur d'une valeur supérieure à celle spécifiée par le fabricant, augmentant ainsi la vitesse d'horloge des cœurs de processeur ou augmentant les performances du système en augmentant le nombre d'opérations traitées par le processeur par seconde.

    Cependant, tout n'est pas si simple. Pour chaque processeur, il existe un certain seuil de fréquence qu'il ne peut pas surmonter sans la menace d'une dégradation du cœur. Ce seuil est déterminé par la tension et la température correspondante.

    Caractéristiques de la consommation d'énergie des processeurs

    Pour que le processeur fonctionne à des fréquences plus élevées, il nécessitera une consommation d'énergie accrue, c'est-à-dire une augmentation de la tension. Cela entraînera une augmentation exponentielle de la température du processeur. En règle générale, les processeurs AMD ou Intel commencent à surchauffer et, par conséquent, désactivent ou sautent les cycles d'horloge afin de refroidir un peu, à environ 85-95 degrés Celsius. C'est le principal facteur limitant pour les processeurs d'overclocking.

    En règle générale, la tension des processeurs est comprise entre 1,2 V et 1,3 V. À ces valeurs, le système de refroidissement est capable de dissiper la chaleur générée par le processeur, permettant au système de fonctionner de manière stable. Pour overclocker, vous devrez augmenter la tension au-dessus de ces valeurs, mais il est fortement déconseillé de la régler au-dessus de 1,45 V, en particulier avec un système de refroidissement faible.

    Ainsi, l'ensemble du processus d'overclocking consiste à trouver le «moyen d'or» entre la fréquence maximale du processeur et la tension minimale (et, par conséquent, la température) nécessaire pour un fonctionnement stable du système à une fréquence de processeur donnée.

    Exigences de refroidissement

    Le processeur, comme tout autre élément de l'ordinateur, chauffe pendant le fonctionnement, il est donc nécessaire de fournir au processeur un refroidissement de haute qualité. En fonction de l'architecture, de la fréquence et de la tension du cœur, chaque processeur possède son propre TDP (Thermal Design Power), qui est mesuré en watts et indique la puissance pour laquelle le système de refroidissement doit être conçu. Par exemple, le Ryzen 7 3700X a un TDP prêt à l'emploi de 65 watts. Cela signifie qu'un refroidisseur de 95 W est trop pour le 3700X overclocké.

    Lorsqu'il est overclocké, la dissipation thermique du processeur augmente, vous devez donc toujours prendre un système de refroidissement avec une marge. Pour l'overclocking de puissants processeurs multicœurs, les systèmes de refroidissement par air et par liquide à deux sections (ou plus) sont bien adaptés.

    Choisir une carte mère

    Comme déjà mentionné, l'overclocking du processeur augmente sa consommation d'énergie et la charge sur les circuits d'alimentation de la carte mère. Par conséquent, pour un overclocking en toute sécurité, il est recommandé de sélectionner une carte avec des éléments de puissance de haute qualité.

    Si vous le souhaitez, bien sûr, vous pouvez faire de l'overclocking même sur une carte mère d'entrée de gamme avec un connecteur d'alimentation processeur à 4 broches et 3 phases d'alimentation. L'essentiel est que les paramètres de fréquence puissent être modifiés dans le BIOS. Cependant, de telles expériences peuvent se terminer par des larmes, car dans ce mode, le fer fonctionne "pour l'usure", et on ne sait pas combien de temps il vivra sous une charge accrue.

    Puissance du processeur

    4 broches convient pour alimenter des processeurs jusqu'à 120 W. L'ordinateur continuera à fonctionner même avec une consommation d'énergie plus élevée, mais la charge excessive affectera négativement l'état du bloc d'alimentation et de la carte mère (les 4 broches peuvent simplement fondre et griller). Quatre fils 12 V ont deux fois la section transversale de deux, ce qui augmente la capacité de charge des câbles.

    Il convient de noter que même une carte avec 8 + 4 connecteurs peut être alimentée via un connecteur à 4 broches, et tout fonctionnera. L'augmentation du nombre de contacts est uniquement destinée à réduire la charge sur chaque élément et, par conséquent, le chauffage. Par conséquent, l'overclocking nécessite un connecteur CPU à 8 broches, car il suffit pour tout processeur du segment de marché grand public. Heureusement, en 2020, la plupart des alimentations ont un connecteur à huit broches.

    Phases de puissance

    L'alimentation du processeur sur la carte mère doit être adaptée à l'overclocking. Étant donné que 12 volts passent par le connecteur à 8 broches et que la tension normale du processeur est de 1,2 V - 1,3 V, un élément est nécessaire pour corriger l'alimentation du processeur. Ce rôle est assumé par le VRM (Voltage Regulator Module). Avec son aide, le processeur est alimenté en énergie avec les paramètres requis.

    Le VRM multiphasé réduit les ondulations et les contraintes électroniques, ce qui a un effet positif sur les performances du système d'alimentation. Des informations sur le nombre de phases peuvent être trouvées sur le site Web du fabricant de la carte mère, ou en comptant le nombre de selfs. Plus il y a de phases, moins il y a de charge sur chacun des transistors du réseau, donc moins la dissipation thermique totale est importante. Une température élevée affecte la résistance des éléments, ce qui affecte négativement le fonctionnement du système et peut finalement conduire à la défaillance de la carte.

    Refroidissement des éléments de puissance

    Pour que les phases d'alimentation de la carte mère fonctionnent de manière stable pendant l'overclocking, elles ont besoin d'un refroidissement. Par conséquent, lors du choix d'une carte mère, vous devez faire attention aux radiateurs situés sur les mosfets. Ils doivent être suffisamment massifs pour dissiper la chaleur générée et éviter la surchauffe des circuits de puissance.

    Processus d'overclocking pour les processeurs Intel et AMD

    Une fois les exigences réglées, vous pouvez commencer l'overclocking. Il faut dire que le principe d'overclocking des processeurs AMD et Intel est le même. La seule différence, peut-être, sera dans la possibilité d'overclocker le bus BCLK dans AMD Ryzen, c'est-à-dire augmenter la même constante entre 5 et 8%, mais c'est un processus créatif et totalement inutile si l'on ne souhaite pas régler précisément la fréquence, la tension et la fréquence de la RAM du bus lui-même.

    Tout d'abord, vous devez accéder au BIOS de la carte mère. Pour ce faire, vous devez démarrer le PC et appuyer sur la touche "Supprimer" du clavier. Après cela, une interface avec un grand nombre de fenêtres s'ouvrira, mais vous devez d'abord passer en mode avancé. Ensuite, recherchez l'onglet "Advanced" / "CPU Features" et désactivez les technologies d'économie d'énergie (désactivées), telles que:

    • Technologie Intel Speed ​​Shift
    • Arrêt amélioré du processeur (C1E)
    • Prise en charge de l'état C3
    • Prise en charge de l'état C6 / C7
    • Prise en charge de l'état C8
    • Prise en charge de l'état C10

    Ensuite, nous recherchons le paramètre CPU Load-Line Calibration (LLC) dans les mêmes onglets. Ce réglage comporte plusieurs niveaux et est destiné au contrôle de la tension dans les charges. Il est nécessaire de choisir un niveau auquel le graphique LLC sera plat, c'est-à-dire que la tension au repos et dans la charge sera approximativement au même niveau. Pour différentes cartes mères, les niveaux LLC et leur nombre sont différents. S'il n'y a pas de graphique à côté de ce paramètre, il vaut la peine de rechercher un tel graphique sur Internet pour une carte spécifique ou d'expérimenter manuellement en exécutant des tests de résistance pour vérifier les fluctuations de tension.

    Une fois les paramètres principaux définis, vous pouvez commencer l'overclocking.

    Dans le BIOS, vous devez trouver l'onglet "Overclocking" (ou diverses variantes de ce paramètre, selon la carte mère). Après cela, nous transférons le mode de réglage du multiplicateur vers avancé (Avancé / Expert / Manuel). Le champ "CPU Ratio" devient disponible, dans un premier temps on définit le multiplicateur égal à la fréquence du turbo boost du processeur (par exemple, pour Intel Core i7-8700K cette valeur est de 4,7 GHz ou le multiplicateur de 47), et on règle également la tension "CPU Core Voltage" à 1,2 V Il est à noter que sur certaines cartes mères il est nécessaire de synchroniser le changement du multiplicateur pour tous les cœurs: le champ "CPU Core Ratio" / "Ratio Apply Mode".

    Après cela, appuyez sur la touche F10, les paramètres sont enregistrés et l'ordinateur redémarre. Si le système a démarré avec succès, nous exécutons un test de stress du processeur (par exemple, AIDA64) et attendons 20 à 30 minutes. Avec un fonctionnement stable et des températures optimales (de préférence jusqu'à 90 degrés), vous pouvez continuer l'overclocking, en augmentant le multiplicateur du processeur de un jusqu'à ce que le système cesse de passer le test de résistance de manière stable ou ne démarre pas du tout. Ensuite, nous augmentons la tension de 0,01 V.En passant, si le système ne démarre pas et, lorsqu'il est allumé, l'écran noir est allumé, vous devez éteindre le PC et retirer la batterie CMOS de la carte mère (ou fermer le cavalier), les paramètres du BIOS reviendront aux paramètres d'usine et le processus d'overclocking doit se répéter.

    La question de savoir comment overclocker un processeur est le plus souvent posée par des personnes incapables de mettre à niveau leur ordinateur. Si cela est fait correctement, les performances du PC peuvent augmenter de 10 à 20%. Dans le même temps, l'overclocking de votre processeur n'est pas toujours conseillé: il suffit souvent d'augmenter simplement la quantité de RAM. Il ne faut pas oublier que l'overclocking peut entraîner une défaillance du matériel installé sur l'ordinateur.

    Mesures de sécurité

    L'augmentation de la fréquence du processeur peut endommager les puces de la puce. C'est pourquoi les utilisateurs novices doivent faire preuve du plus grand soin et étudier attentivement les caractéristiques techniques de l'équipement utilisé. Si vous n'avez aucune expérience de l'overclocking, vous devez tenir compte de quelques recommandations:

    • Les utilisateurs novices n'ont pas besoin d'augmenter la tension de la puce et se limitent à augmenter sa fréquence.
    • L'augmentation de la fréquence du processeur doit être échelonnée par étapes de 100 ou 150 MHz maximum.
    • Après chaque modification apportée au fonctionnement du système, celui-ci doit être testé. Faites particulièrement attention à la température du CPU.
    • L'augmentation de la tension d'alimentation du processeur doit être effectuée avec le pas minimum possible sur la carte mère, le plus souvent 0,05 V.Il faut également se rappeler qu'une augmentation de cet indicateur de plus de 0,3 V peut poser un grave danger.
    • Dès que le test de stabilité du système a échoué, il est nécessaire d'arrêter toutes les autres tentatives d'overclocking.

    Vous devez immédiatement avertir que la réponse à la question de savoir s'il est possible d'overclocker le processeur d'un ordinateur portable sera négative. Presque tous les modèles de moins de 1 000 $ ne disposent pas d'un bon système de refroidissement. Dans ces appareils, les puces sont le plus souvent utilisées, dont les caractéristiques techniques diffèrent considérablement de celles du processeur des ordinateurs de bureau.

    Recommandations d'overclocking

    Les caractéristiques du processeur déclarées par les fabricants diffèrent du maximum de 50 à 80% en moyenne. Ceci est fait délibérément afin qu'en cas de panne de puce pendant le fonctionnement normal, l'utilisateur ne puisse pas faire de réclamation. Si nous parlons d'overclocking d'un processeur d'Intel, cela ne devrait être fait que sur les processeurs avec l'index «K», car le multiplicateur y est déverrouillé.

    De plus, beaucoup dépend de la carte mère ici, car dans certains chipsets, l'option d'overclocking est tout simplement absente.

    Intel lance des chipsets pour plusieurs sockets, dont le plus populaire est désormais LGA1151. Sur les "cartes mères" dotées de ce type de connecteur, l'overclocking est possible si elles sont basées sur un jeu de puces de la série "Z" (Z 170, Z 270, Z 370).

    Phase préparatoire

    En vous posant la question de savoir comment overclocker un processeur sur un PC, vous devez d'abord effectuer certaines mesures préparatoires. Il n'est pas recommandé de le faire si un refroidisseur en boîte est installé sur le processeur. Il doit être remplacé à l'avance par un meilleur. Ensuite, vous devez télécharger un ensemble d'utilitaires conçus pour les tests de résistance et l'analyse comparative. Vous ne pouvez pas vous passer d'un logiciel qui vous permet de contrôler la dissipation thermique du CPU. Les programmes les plus connus de cette classe sont les suivants:

    • CPU-Z est un utilitaire extrêmement populaire qui vous permet de connaître non seulement la fréquence et la tension du processeur, mais également d'autres informations utiles.
    • Prime 95 est un programme de test de résistance.
    • LinX est un autre utilitaire d'analyse comparative capable de charger 100% des puces.
    • CoreTemp est un programme de surveillance de la température du processeur en temps réel.
    Как правильно разогнать свой процессор на ПК

    Avant de commencer l'overclocking, il est recommandé de procéder à une analyse comparative d'essai afin d'obtenir les données initiales pour une comparaison plus approfondie des résultats. Vous devez également vous assurer que le multiplicateur est déverrouillé, sinon l'overclocking ne sera pas possible.

    Toutes les actions pour l'overclocking correct du processeur seront effectuées dans le BIOS et vous devez y entrer pour examen.

    Cela peut être fait en appuyant sur la touche "Suppr" lorsque l'écran POST apparaît. Cependant, certaines cartes mères utilisent des boutons différents, tels que "F2", "Esc", "F10", etc.

    Dans les PC plus anciens, deux versions du BIOS ont été utilisées, et il existe quelques différences dans leur utilisation:

    • AMI (American Megatrend Inc.) - vous devez aller dans le menu "Advanced" et sélectionner l'élément "JumperFree Condiguration" ou "AT Overclock".
    • Phoenix AWARD - l'onglet "Frequency / Voltage Control" est utilisé, qui peut être appelé à un autre, par exemple, "Overclock".

    Les PC modernes utilisent le BIOS UEFI, qui dispose d'une interface graphique à part entière. Les menus d'overclocking peuvent être appelés «AI Tweaker» ou «Extreme Tweaker» selon le fabricant de la carte mère.

    Via le BIOS

    Как правильно разогнать свой процессор на ПК

    Et maintenant, comment overclocker correctement le processeur de la manière la plus simple - en augmentant la fréquence dans le BIOS. Tout d'abord, vous devez réduire la vitesse du bus mémoire pour éviter d'éventuelles erreurs dans le fonctionnement de la RAM. Dans les anciennes versions, ce menu peut être appelé "Memory Multiplier" ou "Frequency DDR". Trouver l'option dont vous avez besoin dans le nouveau BIOS sera facile. Ensuite, vous devez sélectionner la valeur minimale, et après cela, vous pouvez augmenter la fréquence du processeur de pas plus de 10% (100-150 MHz).

    Il sera très probablement marqué comme FSB (Front Side Bus) - vitesse du bus. Son indicateur est multiplié par le multiplicateur défini, et le résultat de cette opération arithmétique détermine la fréquence complète du cœur de la puce. Après cela, l'ordinateur doit être redémarré et un test de résistance doit être effectué à l'aide des utilitaires téléchargés précédemment, en les exécutant pendant plusieurs cycles de travail.

    En même temps, le programme de surveillance de la température du CPU doit être activé. S'il n'y a pas de problème, vous pouvez continuer à augmenter la fréquence du processeur. Il convient de rappeler que lorsque la température de la puce atteint 85 degrés, l'overclocking doit être arrêté. Si le système cesse de fonctionner de manière stable après la prochaine modification, vous devez annuler les paramètres d'une étape et répéter le test de résistance.

    Utilisation du multiplicateur

    Как правильно разогнать свой процессор на ПК

    Cette méthode d'overclocking peut être utilisée sur les cartes mères avec un multiplicateur déverrouillé. Vous devez d'abord réinitialiser la fréquence de base afin d'effectuer un ajustement plus précis de ce paramètre.

    Les overclockeurs débutants doivent se rappeler qu'avec une basse fréquence et un grand multiplicateur, le système fonctionne plus stable que dans la situation opposée.

    Cependant, avec une fréquence plus élevée et un multiplicateur inférieur, vous pouvez obtenir une plus grande augmentation des performances de l'ordinateur.

    Après avoir abaissé la fréquence de base, vous devez aller dans l'onglet BIOS appelé «CPU Ratio» ou «CPU Multiplier». Il existe une autre désignation possible pour cette option. Lorsque le paramètre multiplicateur est réduit au minimum et que le système est surchargé, un test de résistance est effectué. Vous pouvez répéter ces manipulations jusqu'à ce que les premiers échecs commencent à apparaître dans l'ordinateur.

    Augmentation de la tension de la puce

    Как правильно разогнать свой процессор на ПК

    Le dernier de la liste est la réponse à la question de savoir comment overclocker correctement le processeur en utilisant la méthode la plus dangereuse - changer la tension d'alimentation de la puce. L'option la plus souvent requise par un overclockeur est appelée "CPU Voltage" ou "VCore". Si les deux premières méthodes ne peuvent conduire qu'à l'échec du processeur, la carte mère est également en danger dans cette situation. Cela suggère que la tension d'alimentation de la puce ne peut être augmentée qu'avec un pas minimum.

    Il convient de rappeler que la limite maximale sera une augmentation de la valeur de base de 0,3 V. Après chaque modification de l'OS, un test de résistance doit être effectué. Si vous rencontrez des problèmes de stabilité du système, vous pouvez essayer de diminuer le multiplicateur ou la fréquence du bus. Les overclockeurs expérimentés utilisent les trois méthodes en combinaison pour obtenir d'excellents résultats.